Vie Quotes

Quotes tagged as "vie" (showing 1-30 of 124)
Albert Einstein
“La vie c’est comme la bicyclette : quand on arrête de pédaler on tombe.”
Albert Einstein

Helen Keller
“La vie est une aventure audacieuse ou alors elle n'est rien.”
Helen Keller

“L'être est plus important que l'avoir.”
traditionelle

Amin Maalouf
“oui, à chaque pas dans la vie, on rencontre une déception, une désillusion, une humiliation.”
Amin Maalouf, In the Name of Identity: Violence and the Need to Belong
tags: vie

Michel Houellebecq
“Refuser de faire quelque chose parce qu'on l'a déjà fait, parce qu'on a déjà vécu l'expérience, conduit rapidement à une destruction, pour soi-même comme pour les autres, de toute raison de vivre comme de tout futur possible, et vous plonge dans un ennui pesant qui finit par se transformer en une amertume atroce, accompagnée de haine et de rancoeur à l'égard de ceux qui appartiennent encore à la vie.”
Michel Houellebecq, The Possibility of an Island

“La vie n'est pas d'attendre que l'orage passe, mais plutôt d'apprendre à danser sous la pluie.”
Vivian Greene

Gilbert Cesbron
“C'est un grand jour, celui où l'on apprend qu'on est seul.”
Gilbert Cesbron, Notre prison est un royaume

Yasmina Khadra
“Quelle que soit l'ampleur des dégâts, aucun cataclysme n'empêchera la Terre de tourner.”
Yasmina Khadra, L'attentat

Laurent Gaudé
“Vous avez déjà perdu quelqu'un de proche? [...] Vous n'avez jamais l'impression que ces êtres-là vivent en vous? ... Vraiment... Qu'ils ont deposé en vous quelque chose qui ne disparaîtra que lorsque vous mourrez vous-même? ... Des gestes... Une façon de parler ou de penser... Une fidélité à certaines choses et à certains lieux... Croyez-moi. Les morts vivent. Ils nous font faire des choses. Ils influent sur nos décisions. Ils nous forcent. Nous façonnent.”
Laurent Gaudé, La Porte des enfers
tags: mort, vie

Jenny Downham
“Je veux vivre avant de mourir.”
Jenny Downham

“soudain ! tu découvert que tous tes relations sont qu'un mirage et que tous les gens ont deux visages”
Younes

Yasmina Khadra
“Ressaisis-toi, bonhomme. Il n'y a q'un seul dieu sur terre, et c'est toi. Si le monde ne te convient pas, réinventes-en un autre, et ne laisse aucun chagrin te faire descendre de ton nuage. La vie sourit toujours à celui qui sait lui rendre la monnaie de sa pièce.”
Yasmina Khadra, Ce que le jour doit à la nuit

“La vie est un voyage solitaire et, être mariée n'y change rien. D'ailleurs je pense que le fait de ressentir cette solitude avec la même intensité alors qu'en théorie on est deux est une souffrance encore plus cruelle. Il y a un facteur chance à l'origine de chaque rencontre, après on gère comme on peut ce que la vie nous donne. Or, c'est bien connu, la vie est injuste et, en plus elle a un goût douteux.”
Agathe Colombier Hochberg, Ce crétin de prince charmant

Jorge Luis Borges
“Puis il réfléchit: la réalité ne coïncide habituellement pas avec les prévisions; avec une logique perverse, il en déduisit que prévoir un détail circonstanciel, c'est empêcher que celui-ci se réalise. Fidèle à cette faible magie, il inventait, pour les empêcher de se réaliser, des péripéties atroces; naturellement, il finit par craindre que ces péripéties ne fussent prophétiques. Misérable dans la nuit, il essayait de s'affirmer en quelque sorte dans la substance fugitive du temps. Il savait que celui-ci se précipitait vers l'aube du 29; il raisonnait à haute voix; je suis maintenant dans la nuit du 22; tant que durera cette nuit (et six nuits de plus) je suis invulnérable, immortel. Il pensait que les nuits de sommeil étaient des piscines profondes et sombres dans lesquels il pouvait se plonger. Il souhaitait parfois avec impatience la décharge définitive qui le libérerait tant bien que mal de son vain travail d'imagination.”
Jorge Luis Borges, Ficciones

Jean Giono
“On comprenait que les hommes pourraient être aussi efficaces que Dieu dans d'autres domaines que la destruction.”
Jean Giono, The Man Who Planted Trees

“Drumurile înțelepciunii sunt marcate de curajul de a fi și forța de a se putea confrunta cu amărăciunile neînțelegerii și uneori ale solitudinii. Cel care le întâlnește, care acceptă să le străbată, care se aventurează spre necunoscut, spre irațional, nu știe niciodată ce va descoperi la capăt, astfel încât va trebui să accepte să se iubească pentru a putea fi un bun tovarăș pentru el însuși.”
Jacques Salomé, "Mami,tati,mă auziţi? Pentru o mai bună înţelegere a copilului"

“Astfel, omul rămâne, în același timp, un redutabil animal de pradă și un ucenic vrăjitor genial, dar... foarte infantil. Și totuși, în el trebuie să sperăm atâta timp cât putem să sperăm, și el trebuie să ceară încrederea semenilor săi.”
Jacques Salomé, "Mami,tati,mă auziţi? Pentru o mai bună înţelegere a copilului"

Agnès Ledig
“L´Homme pense avoir des certitudes, mais ce ne sont rien d'autre que des doutes qu'il n'entend pas.”
Agnès Ledig

“De fapt, am descoperit și am știut foarte devreme că trebuie să te bați tot timpul. Pe toate fronturile vieții, pe toate mizele existenței, căci nimic nu este câștigat dinainte, nimic nu este dat, nimic nu e ușor. Așa e viața, săracii nu au niciodată dreptate, se spunea în familie. Nu trebuie să te lași păcălit, adăugau vecinii. Trebuie să arăți că ești bărbat, supralicitau prietenii mei.”
Jacques Salomé, "Mami,tati,mă auziţi? Pentru o mai bună înţelegere a copilului"

Katherine Pancol
“C'est une personne, la vie, une personne qu'il faut prendre comme partenaire. Entrer dans sa valse, dans ses tourbillons, parfois elle te fait boire la tasse et tu crois que tu vas mourir et puis elle t'attrape par les cheveux et te dépose plus loin. Parfois elle t'écrase les pieds, parfois elle te fait valser. Il faut entrer dans la vie comme on entre dans une danse. Ne pas arrêter le mouvement en pleurant sur soi, en accusant les autres, en buvant, en prenant des petites pilules pour amortir le choc. Valser, valser, valser.”
Katherine Pancol, The Yellow Eyes of Crocodiles
tags: life, vie

Michel Bussi
“Une vie, pensa-t-elle, se résumait à cela: profiter de la beauté du monde. Son harmonie. Sa poésie. La comtempler avant que tout ne disparaisse. Au fond, on ne meurt pas, on devient aveugle. On comprend que c'est terminé lorsque toutes les merveilles autour de nous s'éteignent.”
Michel Bussi, Le temps est assassin

“Sans une idée nette du but de l'existence, l'homme préfère y renoncer et fût-il entouré de morceaux de pain, il se détruira plutôt que de demeurer sur terre”
Dostoievski
tags: sens, vie

Arthur Rimbaud
“Oisive jeunesse
À tout asservie,
Par délicatesse
J'ai perdu ma vie.”
Arthur Rimbaud

“Les lilas continueront de fleurir. L'été de chauffer le jardin, et l'automne de revenir.”
Anne Bert, Le tout dernier été

Zineb Skarabi
“Quelques fois, il faut citer ses camarades qui dépensaient leurs argents au lieu de les garder pour acheter un homme de valeur”
Zineb Skarabi

Charles Baudelaire
“Tout homme qui n'accepte pas les conditions de la vie, vend son âme.”
Charles Baudelaire, Les Paradis Artificiels

Christine Angot
L'Inceste est vraiment le livre où je me présente comme une grosse merde, tout écrivain doit le faire une fois, après on verra. Ou peut-être le faire plusieurs fois, ou peut-être ne faire que ça. Ecrire c'est peut-être ne faire que ça, montrer la grosse merde en soi. Bien sûr que non. Vous êtes prêts à croire n'importe quoi. Ecrire n'est pas une seule chose. Ecrire c'est tout. Dans la limite. Toujours. De la vie, de soi, du stylo, de la taille et du poids. (L'inceste p.202)”
Christine Angot, L'Inceste

Albert Cohen
“Car l'homme ne vit que durant un clignement de paupières et ensuite c'est la pourriture à jamais, et chaque jour tu fais un pas de plus vers le trou en terre où tu moisiras en grande stupidité et silence en la seule compagnie de vers blancs et gras comme ceux de la farine et du fromage, et ils s'introduiront dans tous tes orifices pour s'y nourrir.”
Albert Cohen, Belle du Seigneur
tags: mort, vie

Angie Thomas
“Une fois qu'on a tout fait comme il faut, il arrive parfois que les choses tournent mal. Mais il faut persister, c'est ça la clé.”
Angie Thomas, The Hate U Give

Stephen King
“Quand t'as vingt et un an, la vie est nette comme une carte routière. C'est seulement quand t’arrive à vingt-cinq que tu commences à soupçonner que tu tenais la carte à l'envers... et à quarante que t'en as la certitude. Quand t'atteins les soixante, alors là, crois moi t'es définitivement largué.”
Stephen King, Joyland

« previous 1 3 4 5
All Quotes | My Quotes | Add A Quote