Temps Quotes

Quotes tagged as "temps" Showing 1-30 of 48
Michel Houellebecq
“Et l'amour, où tout est facile,
Où tout est donné dans l'instant;
Il existe au milieu du temps
La possibilité d'une île.”
Michel Houellebecq, The Possibility of an Island

Marcel Proust
“Mais, quand d’un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses, seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immatérielles, plus persistantes, plus fidèles, l’odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leur gouttelette presque impalpable, l’édifice immense du souvenir.”
Marcel Proust, Du côté de chez Swann

Anna Gavalda
“Puisque c'est ainsi. Puisque le temps sépare ceux qui s'aiment et que rien ne dure.
Ce que nous vivions là, et nous en étions conscients tous les quatre, c'était un peu de rab. Un sursis, une parenthèse, un moment de grâce. Quelques heures volées aux autres...
Pendant combien de temps aurions-nous l'énergie de nous arracher ainsi du quotidien pour faire le mur? Combien de permissions la vie nous accorderait-elle encore? Combien de pieds de nez? Combien de petites grattes? Quand allions-nous nous perdre et comment les liens se distendraient-ils?
Encore combien d'années avant d'être vieux?”
Anna Gavalda, L'Échappée belle

Alphonse de Lamartine
“Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !
Suspendez votre cours :
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours !

Assez de malheureux ici-bas vous implorent,
Coulez, coulez pour eux ;
Prenez avec leurs jours les soins qui les dévorent ;
Oubliez les heureux.
Mais je demande en vain quelques moments encore,
Le temps m'échappe et fuit ;
Je dis à cette nuit : Sois plus lente ; et l'aurore
Va dissiper la nuit.”
Alphonse de Lamartine, Poésies choisies
tags: temps

Alain Damasio
“Le temps est hémophile. Je le sais aujourd'hui. Il est blessé. Il ne cicatrise pas. Il coule, a coulé. Coulera.”
Alain Damasio, La Zone du dehors
tags: temps

J.M.G. Le Clézio
“Notre siècle n'est plus un siècle à trésors. C'est un siècle de consumation et de fuite, un temps de fièvre et d'oubli.”
Le Clézio

Michel Houellebecq
“Ce n'est pas la lassitude qui met fin à l'amour, ou plutôt cette lassitude naît de l'impatience des corps qui se savent condamnés et qui voudraient vivre, dans le laps de temps qui leur est imparti, ne laisser passer aucune chance, ne laisser échapper aucune possibilité, qui voudraient utiliser au maximum ce temps de vie limité, déclinant, médiocre qui est le leur, et qui partant ne peuvent aimer qui que ce soit car tous les autres leurs paraissent limités, déclinants, médiocres.”
Michel Houellebecq, The Possibility of an Island

Erri De Luca
“Si on bouge sans cesse, on impose un sens, une direction au temps. Mais si on s'arrête en se butant comme un âne au milieu du sentier, si on se laisse emporter par la rêverie, alors même le temps s'arrête et n'est plus ce fardeau qui pèse sur nos épaules. Si on ne le porte pas il verse, il se répand tout autour comme la tache d'encre que ma plume faisait toute seule, droite en équilibre sur le buvard, pour retomber ensuite, vide.”
Erri De Luca, Pas ici, pas maintenant

Sylvain Tesson
“La mémoire garde trace de chaque étape d'un voyage au long cours. Comme si le mouvement avait le rôle d'un fixateur de souvenirs ou que le temps, lorsqu'il était mesuré par le défilement de l'espace, ne se dissolvait plus dans l'oubli. La route intensifie les événements de la vie.”
Sylvain Tesson, Éloge de l'énergie vagabonde

Sylvie Bérard
“L’écriture est un moyen de saisir l’instant. Pas comme dans l’expression carpe diem, parce que l’écriture en simultané, tout comme la prise frénétique de photos, masque le réel au moment où il se produit, empêche de vivre le voyage. L’écriture n’est pas une photo qui figerait à jamais une seconde d’intense singularité – quitte à la provoquer, comme le font parfois les photographes. Elle est un cliché à postériori, qui essaie d’embrasser tout le souvenir de l’instant. Dans le petit ou grand écart entre le temps racontant et le temps raconté se situe tout le jeu et tout l’enjeu des récits – ceux du réel ou ceux de la fiction. La poésie, elle qui ne nécessite pas la narration, permet de condenser les temps en une seule énonciation qui les contient tous.”
Sylvie Bérard, Oubliez

Pascal Quignard
“Il y a un âge où on ne rencontre plus la vie mais le temps. On cesse de voir la vie vivre. On voit le temps qui est en train de dévorer la vie toute crue. Alors le cœur se serre. On se tient à des morceaux de bois pour voir encore un peu le spectacle qui saigne d'un bout à l'autre du monde et pour ne pas y tomber.”
Pascal Quignard, Terrasse à Rome

Julie Turconi
“Bonheur fissuré,
Patchée de bris et de peu
Masquer les rides
Pour écarter la peur
Illusoire mascarade
Avant que le rideau ne tombe”
Julie Turconi, Les petits riens

Julie Turconi
“Le temps ne se perd pas : il se savoure, il s'offre, il se prend.”
Julie Turconi, Les Marches
tags: temps

“[...] j'ai songé alors que ce qui est violent, ce n'est pas le temps qui passe, c'est l'effacement des sentiments et des émotions. Comme s'ils n'avaient jamais existé.”
Laurence Tardieu, Un temps fou

Antoine Volodine
“...il y a ce qui subsiste d’une usine dont le cœur atomique est en feu depuis trois cent soixante-deux ans.”
Antoine Volodine, Des anges mineurs: narrats

Philippe Claudel
“En dessous de l’axe des aiguilles, l’horloger, dont le nom, Benedik Fürstenfelder, était gravé au bas du cadre, avait inscrit une devise, en belles lettres penchées qui s’enlaçaient les unes aux autres : « Alle verwunden, eine tödtet » – Toutes blessent, une tue.”
Philippe Claudel, Brodeck

René Barjavel
“C'est le passé. L'avenir sombre dans le passé dès qu'il a cessé d'être futur.
Le présent n'existe pas. Vouloir l'éterniser, c'était éterniser le néant. C'est ce que j'ai fait !”
René Barjavel, Le Voyageur imprudent

René Barjavel
“Pour les gens qui vous entourent, vous n'êtes jamais là, toujours en retard ou en avance d'une seconde sur leur temps.”
René Barjavel, Le Voyageur imprudent

René Barjavel
“Elle se disait qu'il était peut-être là, séparé d'elle par un rien de temps, par un millième de seconde, plus infranchissable qu'un mur de forteresse.”
René Barjavel, Le Voyageur imprudent

“She realized then that time passes, but the imagination remains, even if it does not seem to exist. (Elle comprit alors que le temps passe, mais l'imagination reste, même si cela semble ne pas exister)”
Charles de Leusse, Les Contes de la nuit

“People are no longer afraid of him.The spirit and the time are with him. (Il ne fait plus peur. L'esprit et le temps sont avec lui.)”
Charles de Leusse, Les Contes de la nuit

“La différence entre les copains et les amis, c'est le temps qu'on met à les compter.”
Jean Michel Rene Souche, Le Polisseur de Miroir: Considerations Sur l'Artiste

Benoîte Groult
“Les vieux n'ont pas seulement soixante-dix ans, ils ont encore leurs dix ans, et aussi leurs vingt annsm et puis trente et puis quarante et puis cinquante et en prime les quatre-vingts piges qu'ils voient déjà poindre”
Benoîte Groult, La Touche étoile

Benoîte Groult
“Dire ce que c'est la vieillesse c'est chercher à décrire la neige à des gens qui vivent sous les Tropiques. Pourquoi leur gâcher la vie sans soulager la sienne ?”
Benoîte Groult, La Touche étoile

Hermann Hesse
“Il m’écouta avec l’attention la plus profonde qu’il m’eût jamais accordée et me fixa dans les yeux jusqu’à ce que je dusse détourner mon regard, car dans le sien je voyais de nouveau cette absence d’âge étrange, animale, qui le mettait hors du temps.”
Hermann Hesse, Demian

Mehmet Murat ildan
“Quand il s'agit de la beauté de la nature, le temps s'arrête, l'espace devient silencieux et l'âme s'endort pendant que vous êtes éveillé!”
Mehmet Murat ildan

“Time is a whip for the broken face. (Le temps est un fouet Au visage défait)”
Charles de Leusse

Robert Kurz
“Car le fait que nous ne disposions pas d'une quantité infinie de temps ne signifie nullement que celui-ci serait en soi une denrée rare, nécessitant, dans une optique de "rendement optimal", un procès d'égalisation des masses "homogènes" de dépense d'énergie humaine. Il n'y avait vraiment que la socialisation de la valeur et son diktat du travail abstrait pour donner le jour à une idée aussi aberrante.”
Robert Kurz, The Substance of Capital

Robert Kurz
“L'intervention émancipatrice doit s'engager plus profondément, elle doit percer et détruire l'espace-temps même du travail abstrait ; l'abolition de la propriété privée des moyens de production pourrait alors être une conséquence logique de ce bouleversement lui-même. Croire le contraire, comme s'y obstine le marxisme traditionnel, ne peut jamais conduire qu'à reproduire la forme juridique de la propriété privée - qui n'est pas intrinsèquement liée à l'individu ou à la famille - sous une configuration institutionnelle ou une autre : bureaucratie d'Etat, dictature d'un parti, conseils ouvriers, coopératives, etc.”
Robert Kurz, The Substance of Capital

“Jo no ho entenia, i m'ho explicava dient-me que quan la tristesa es cansa i desapareix, la tristesa és, aleshores, el temps.”
Pol Guasch, Napalm al cor
tags: temps, time

« previous 1