Français Quotes

Quotes tagged as "français" Showing 1-30 of 42
“L'être est plus important que l'avoir.”
traditionelle

India Desjardins
“Je n'ai jamais osé être ce que je suis vraiment. Toujours enfermée dans ma bulle et dans ma tête, emprisonnée par mes émotions. Je n'ai peut-être jamais su qui j'étais au fond. Je n'ai jamais pris ma place, car je n'ai jamais trop su où elle était. Mais ce que je sais, c'est que je n'arrêterai jamais de la chercher. Et aujourd'hui, j'entrevois mon avenir de façon tout à fait excitante, en pensant que, quoi qu'il arrive, ma place est celle que je déciderai de prendre.”
India Desjardins, Les pieds sur terre

Marcel Granet
“Le sage, le bon général ou le médecin clairvoyant est celui qui sait voir et lire là où les autres ne voient encore rien.”
Marcel Granet

Antoine de Saint-Exupéry
“Aucune circonstance ne réveille en nous un étranger dont nous n'aurions rien soupçonné. Vivre, c'est naître lentement. Il serait un peu trop aisé d'emprunter des âmes toutes faites !”
Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Paul Auster
“Et ce monde étrange continue de tourner.”
Paul Auster, Man in the Dark

Svetlana Alexievich
“C'est pour les villageois que j'éprouve le plus de pitié. Ils ont été des victimes innocentes, commes les enfants. Parce que Tchernobyl n'a pas été inventé par les paysans. Eux, ils avaient leurs propres relations avec la nature. Relations de confiance et non de conquête.”
Svetlana Alexievich

Antoine de Saint-Exupéry
“l'essentiel est invisible pour le yeux”
Antoine de Saint-Exupéry, Little Prince

Anton Chekhov
“Les hommes méconnaissent bien des choses. Une jeune fille préférera toujours un homme malheureux, parce que toute jeune fille est tentée par un amour actif… Tu comprends ? Actif ! Les hommes sont trop occupés, l’amour pour eux est une chose de troisième plan. Bavarder avec sa femme, se promener avec elle au jardin, verser quelques larmes sur sa tombe – c’est tout. Et pour nous, l’amour est la vie même. Je t’aime, cela signifie que je cherche à dissiper ta tristesse, que je veux te suivre au bout du monde… Tu escalades une montagne, je l’escalade avec toi, tu descends dans un ravin, je descends avec toi.”
Anton Pavlovitch Tchékhov, Ivanov

Alphonse Daudet
“Plus grands sont les amours, plus courte est la mémoire
Vous l’avez oublié, nous en sommes tous là ;
Le cœur le plus aimant n’est qu’une vaste armoire.
On fait deux tours, et puis voilà.”
Alphonse Daudet, Les Amoureuses

Paul Veyne
“Or qu’est-ce que l’intéressant ? C’est un de nos principaux mobiles, il explique une bonne part des conduites humaines, culturelles et autres, bien qu’il soit souvent oublié dans les énumérations. D’accord, le sexe, l’argent, le pouvoir... L’intéressant, lui, ne s’explique par rien, il n’est pas utile, ni égoïste, ni altruiste, il n’est pas nécessairement rare, plaisant, élevé, précieux ou beau : l’intéressant est désintéressé, nous avons avec lui la relation purement objective dont parle un des grands philosophes allemands du siècle passé – non, ce n’est pas Heidegger, cet ex-chrétien qui, comme saint Augustin, condamne la vaine curiosité, mais bien Georg Simmel. L’humaniste Pétrarque la condamne aussi ; fier d’avoir fait (comme moi) l’ascension du mont Ventoux, il ne s’en blâme pas moins de cette vaine entreprise, dépourvue de piété. Un chercheur, un historien est mû par la valeur de l’objet "vérité", sans que s'y mêle l'idée d'un quelconque profit pour qui que ce soit. Ce qui peut déplaire à des croyants ou à un gouvernement. Il demeure que cet intérêt désintéressé est peut-être le point le plus élevé que puissent atteindre les animaux supérieurs. Tous ont l'étrange faculté de s'intéresser à ce qui ne leur sert à rien.”
Paul Veyne, Et dans l'éternité je ne m'ennuierai pas. Souvenirs

Anton Chekhov
“Tous les gens sont vils, mesquins, incapables, nuls, je me répugne moi-même et je ne crois à aucune des paroles que je prononce… ”
Anton Pavlovitch Tchékhov, Ivanov

William Shakespeare
“La mort, ce sombre fantôme, est assise sur son bras vigoureux : ce bras se lève, retombe, et alors les hommes meurent.”
William Shakespeare, Coriolanus

Molière
“[..] l'hypocrisie est un vice à la mode, et tous les vices à la mode passent pour vertus.”
Molière, Don Juan

“Cherche l'éclair, celui qui frappe d'un coup de foudre, ou qui ébranle jusqu'aux entrailles, d'une simple caresse.”
Cheng François

Dany Laferrière
“Un Québécois: C'est un individus prêt à mourir pour une langue qu'il ne cherche pas à bien écrire.”
Dany Laferrière

“Je m'étais promené, tenant en laisse la meute affamée des désirs les plus ardents.”
Octave Uzanne, Caprices d'un Bibliophile

“Je sais juste planter des arbres, l'administration n'est pas mon affaire.”
fonctionnaire chinois

Ray Bradbury
“Il sentit son corps se scinder en deux, devenir chaleur et froidure, tendresse et dureté, tremblement et impassibilité, chaque moitié grinçant contre l'autre.”
Ray Bradbury, Fahrenheit 451

Ray Bradbury
“On doit tous être pareils. Nous ne naissons pas libres et égaux, comme le proclame la Constitution, on nous rend égaux. Chaque homme doit être l'image de l'autre, comme ça, tout le monde est content; plus de montagnes pour les intimider, leur donner un point de comparaison. Conclusion ! Un livre est un fusil chargé dans la maison d'à côté. Brûlons-le. Déchargeons l'arme. Battons en brèche l'esprit humain. Qui sait qui pourrait être la cible de l'homme cultivé ?”
Ray Bradbury, Fahrenheit 451

“Plutôt que de laisser aux autres le pouvoir de décider de nos échecs ou de nos succès, préoccupons-nous plutôt de chaque décision que l'on prendra pour impacter des vies en étant responsable de la nôtre!”
Diogo Fino

Ana Claudia Antunes
“Si tu parles français, et si bien,
tu es déjà un superb musicien.
Le bon français est si pareil
a la musique à mes oreilles.”
Ana Claudia Antunes, L'Amante de Victor Hugo

“L'hirondelle retardataire qui nichait sans complexe à l'intérieur de l'atelier s'envola avec un cri effarouché par la porte qui restait ouverte à sa seule attention, au grand dam de mon mari qui voyait ses outils se souiller de déjections avicoles.”
Nadine Mousselet, Scalpées Dans La Baie

Daphne du Maurier
“A ce moment-là, Maxim me regarda enfin. Il me regarda pour la première fois de la soirée et, dans ses yeux, je lus un message d'adieu. C'était comme s'il se penchait au bastingage d'un navire, et que je me tenais en contrebas sur le quai. Il y avait d'autres gens qui touchaient son épaule et qui touchaient la mienne, mais nous ne les remarquions pas. Nous ne nous parlions pas et ne nous hélions pas, car le vent et la distance emportaient le son de nos voix. Mais je vis ses yeux, tout comme lui vit les miens, avant que le navire se détache du quai. Favell, Mme Danvers, le colonel Julyan, Frank avec son bout de papier à la main, tous furent oubliés à cet instant-là. Cet instant-là était le nôtre, inviolé, communion éphémère entre nos deux êtres.”
Daphne du Maurier, Rebecca

Angie Thomas
“Jay aime les gens. Moi je suis plutôt du genre "OK, ils existent, mais je suis pas obligée de leur parler”
Angie Thomas, On the Come Up

Angie Thomas
“Ouais, les gens nous laissent tomber, Bri. Mais ça veut pas dire qu'on est seuls.”
Angie Thomas, On the Come Up

Angie Thomas
“Les bons et les mauvais souvenirs ont en commun de rester gravés.”
Angie Thomas, On the Come Up

Alfred de Musset
“Le coeur le plus aimant n'est qu'une vaste armoire.
On fait deux tours, et puis voilà.”
Alfred de Musset

Molière
“[...] il n'est rien de si doux que de triompher de la résistance d'une belle personne.”
Molière, Don Juan: Molière

Oscar Wilde
“Soyez vous-même, les autres sont déjà pris.”
Oscar Wilde

Abhijit Naskar
“Sans but, nous ne sommes que de beaux animaux.”
Abhijit Naskar

« previous 1