Zéro Janvier
863 ratings (3.41 avg)
863 reviews

#36 top readers
#3 top reviewers

Zéro Janvier

Add friend
Sign in to Goodreads to learn more about Zéro Janvier.

http://www.zerojanvier.fr
https://www.goodreads.com/zerojanvier

Le roi Arthur, un...
Rate this book
Clear rating

progress: 
 
  (page 403 of 572)
3 hours, 37 min ago

 
Les Rois Absolus,...
Rate this book
Clear rating

 

Zéro Janvier’s Recent Updates

Zéro Janvier wants to read
Ce que font les gens normaux by Hartley Lin
Rate this book
Clear rating
Le roi Arthur, un mythe contemporain by William Blanc
Rate this book
Clear rating
Zéro Janvier started reading
Les Rois Absolus, 1629-1715 by Hervé Drévillon
Rate this book
Clear rating
Zéro Janvier and 18 other people liked Tim's review of Warlight:
Warlight by Michael Ondaatje
"Beautifully written and well constructed but I found Warlight a rather cold novel, a little soulless and also one that prompted as much impatience in me as pleasure. There were times when I thought this might be because there's too much research i..." Read more of this review »
Zéro Janvier wants to read
Petit manuel à l'usage de ceux pour qui l'oral est un cauchemar by Valérie Guerlain
Rate this book
Clear rating
Zéro Janvier wants to read
La Meilleure Part des hommes by Tristan Garcia
Rate this book
Clear rating
Zéro Janvier wants to read
7 by Tristan Garcia
Rate this book
Clear rating
Zéro Janvier wants to read
Faber by Tristan Garcia
Rate this book
Clear rating
Zéro Janvier wants to read
Âmes by Tristan Garcia
Rate this book
Clear rating
"Couv. Alain Brion Simon Pinel, directeur éditorial de Critic, l’a dévoilé en présentant le programme de publication de 2019 (dont La Fureur de la Terre, « Les Dieux sauvages » vol. III, fait partie) – donc je peux annoncer publiquement ce qui s’es..." Read more of this blog post »
More of Zéro Janvier's books…
Jean-Marc Ligny
“En résumé, la société toute entière repose sur l’industrie. Celle-ci est à elle seule garantie de son existence, la source unique de toutes les richesses. La classe des producteurs - paysans, artisans, ouvriers, entrepreneurs - est la classe fondamentale, la classe nourricière de la société, celle sans laquelle aucune autre ne peut subsister. Dans cette optique, la politique telle que nous la concevons devrait n’être que la science de la production, c’est-à-dire la science qui pour objet d’instaurer l’ordre le plus favorable à tous les genres de production. Or nous vivons actuellement dans un monde renversé : la nation a admis pour principe fondamental que les pauvres doivent être généreux à l’égard des riches, et l’art de gouverner est réduit à donner aux frelons la plus forte portion du miel prélevé sur les abeilles. […] Les frelons sont les oisifs. […] Ceux qui piquent et font du mal sans apporter aucun bienfait : les rentiers, les propriétaires fonciers, les boursicoteurs, les politiciens, les nobles de Cour, les profiteurs d’héritages, les militaires de salon, les prêtres qui s’enrichissent au détriment des paroisses. Les abeilles produisent le bon miel dont tout le monde a besoin : le pain, l’acier, le charbon, les routes et les ponts, et toutes ces merveilles scientifiques et techniques sans lesquelles nous vivrions encore au Moyen-Âge. Or les frelons pillent les abeilles sans vergogne, cela est démontré chaque jour.”
Jean-Marc Ligny, La Dame Blanche

Jean-Marc Ligny
“A Schönbrunn, les fêtes se suivent et se ressemblent, indifférentes au temps qui passe, au monde qui change, aux moeurs qui évoluent. Elégantes, poudrées, chamarrées, brillant des mille éclats des diamants, des cristaux, de l’argenterie ; évoluant aux pays glissés des valses, menuets et quadrilles ; bruissant de robes de soie, cliquetant de médailles, bourdonnant d’intrigues de cour ; si charmantes, si convenables, si ennuyeuses … Pendant que l’on se pavane, selon un protocole immuable, dans les salons rococo et les jardins au cordeau, les premières locomotives à vapeur ahanent sur les premiers kilomètres de rails, d’énormes machines de fonte et d’acier remplacent des contingents d’ouvriers dans les usines, l’éclairage au gaz arrive dans les théâtres et bientôt dans les rues, on parvient à produire et stocker de l’électricité, Niepce et Daguerre impressionnent les premières plaques photographiques … Des idées nouvelles issues de la Révolution, sur la liberté, l’égalité, les droits de l’homme, s’échafaudent en systèmes et s’enracinent dans les coeurs, un esprit de révolte fermente au centre des villes, au fond des campagnes, au sein des armées, partout le poids écrasant de cette monarchie obsolète devient insupportable…

Franz sait tout cela qui, du haut de ses onze printemps, regarde pavoiser ce beau monde. Boulimique de savoir et d’informations, François lui raconte raconte toutes ses visions dès qu’ils ont l’occasion d’être seuls ; les sociétés qu’il lui décrit sont bien loin de l’atmosphère empesée de Schönbrunn, les gens dont il lui parle sont bien plus vivants que ces momies figées dans leurs convenances. Aussi le petit duc pose-t’il sur cette fête - sa fête, pourtant - le regard blasé, impatient et las de celui qui sait qu’il assiste à la lente agonie d’un système sclérosé, mais sans pouvoir y changer quoi que ce soit, ni avancer ni retarder l’échéance.”
Jean-Marc Ligny, La Dame Blanche

Éric Vuillard
“Le traité de Versailles avait interdit aux Allemands la fabrication de chars, les entreprises allemandes produisirent donc par l’intermédiaire de sociétés écrans, à l’étranger. On voit que l’ingénierie financière sert depuis toujours aux manoeuvres les plus nocives.”
Éric Vuillard, L'Ordre du jour

Édouard Louis
“Il me semble souvent que je t'aime”
Édouard Louis, Qui a tué mon père

Jean-Marc Ligny
“- Oh ! Franz, ce que tu peux être poule mouillée parfois ! Tu n’as donc pas envie de participer à ce grand bouleversement qui se prépare, de sortir de ta cage, de prendre ton envol ? Rappelle-toi que tu es le fils d’un Aigle ! Où sont tes ailes ?
- Je ne suis pas le fils d’un Aigle, mais d’un vautour, qui pendant vingt ans s’est nourri de cadavres. Du moins c’est ainsi qu’on me le présente ici.”
Jean-Marc Ligny, La Dame Blanche

8115 The History Book Club — 16842 members — last activity 5 hours, 58 min ago
"Interested in history - then you have found the right group". The History Book Club is the largest history and nonfiction group on Goodreads and the ...more
220 Goodreads Librarians Group — 90355 members — last activity 2 minutes ago
A place where all Goodreads members can work together to improve the Goodreads book catalog. Non-librarians are welcome to join the group as well, to ...more
73128 The Black Library — 350 members — last activity Jan 03, 2019 08:53AM
Black Library stuff
509269 Littérature française du XXIe siècle — 985 members — last activity 10 hours, 46 min ago
Romans français et francophones de l'an 2001 à nos jours.
1 Goodreads Feedback — 27156 members — last activity 15 minutes ago
Welcome to the Feedback Group! We’re glad you’re here. This is a place to find out what’s new at Goodreads and to share your feedback, including shari ...more
More of Zéro Janvier’s groups…
Yyib badge
Hippopo...
277 books | 22 friends

Iridania
293 books | 16 friends

Quinten...
1,581 books | 102 friends

Sandra
419 books | 48 friends

Sniv
189 books | 15 friends

Daniel
442 books | 37 friends

Cédric ...
11 books | 10 friends

Davidb_fr
129 books | 1 friend

More friends…
En l'absence des hommes by Philippe BessonRetour parmi les hommes by Philippe BessonWonder by R.J. PalacioLa Zone du Dehors by Alain DamasioUn homme accidentel by Philippe Besson
Best Books Ever
53,784 books — 187,415 voters
Let the Right One In by John Ajvide LindqvistFevre Dream by George R.R. MartinI Am Legend and Other Stories by Richard MathesonInterview with the Vampire by Anne RiceThe Strain by Guillermo del Toro
Best Adult Vampire Books
1,610 books — 7,467 voters

More…

Quizzes and Trivia

questions answered:
161 (0.1%)

correct:
93 (57.8%)

skipped:
151 (48.4%)

143668 out of 2874060

streak:
0

best streak:
5

questions added:
0



Polls voted on by Zéro Janvier

Lists liked by Zéro Janvier