Communauté d'écrivains francophones discussion

8 views
Vos habitudes d'écrivain

Comments Showing 1-26 of 26 (26 new)    post a comment »
dateDown arrow    newest »

message 1: by Natacha (new)

Natacha Gozen (NatachaGozen) | 94 comments Mod
Hemingway écrivait debout 500 mots chaque jour, et vous, quel est votre habitude d'écriture ?


message 2: by Olivier (new)

Olivier | 15 comments Je me lance.

Actuellement j'écris des nouvelles et j'apprends à découvrir le monde du livre (Édition et auto-édition, communauté de lecteurs, d'écrivains...). Pour ce faire, je me suis réservé tous les jeudis soir à mon agenda. Je ne compte pas le nombre de mots ou lignes mais je me fixe des objectifs. Par exemple participer au concours Solaris, ce qui me motive à écrire plus, surtout quand la période du concours arrive.

Sinon j'ai en fait commencé par écrire un livre qui, pour le moment, n'a été lu que par moi même et 2 amis. Mon objectif était 5 pages semaine. Pour écrire je m'enfermais dans mon petit bureau pour éviter toute distraction. Pour le moment la poussière retombe sur le premier jet.

Voilà


message 3: by Natacha (new)

Natacha Gozen (NatachaGozen) | 94 comments Mod
Merci Olivier. Je trouve ça vraiment passionnant de pouvoir connaître les habitudes d'écriture des auteurs et tu as tout à fait raison de te fixer des objectifs.
Ne laisse surtout pas le monstre poussière t'en éloigner surtout.
Tu viens de me donner un idée, je vais ouvrir un topic sur les concours. Passe une belle journée sous le soleil de l'écriture ♥


message 4: by Zee (new)

Zee Monodee (zee_monodee) | 87 comments Je ne peux pas écrire un peu chaque jour - c'est tout ou rien avec moi. Donc, quand j'ai un livre à écrire, je me cale dans mon siège bureau et j'écris parfois pendant 4 heures d'affilée (m'assurant avant de le faire que les garçons et leur père ne mourront pas de faim entretemps, mdr).
J'ai besoin de cette immersion dans la trame, au point de tout oublier autour de moi, de perdre même la notion du temps tellement je suis dans cet autre monde. J'arrive parfois à en tirer jusqu'a 5,000 mots en une séance si l'inspiration coule à flots.
Mais je planche aussi beaucoup sur l'élaboration de l'histoire, la personnalité des personnages, et tout ce tralala avant de même commencer à écrire. Donc, en un sens, je sais où je vais, mais ce n'est qu'en écrivant que je comprends comment je vais m'y rendre.
C'est plus 2-3-4 semaines d'écriture intense pour moi pour finir un livre, et ensuite, il se peut que 3-4 mois s'écoulent sans que je n'écrive quoi que ce soit. Mais comme je l'ai dit dans une autre discussion, c'est comme ça que je carbure et cette méthode qui marche pour moi - ça ne sera peut-être pas le cas de tout le monde.


message 5: by Natacha (new)

Natacha Gozen (NatachaGozen) | 94 comments Mod
En tous les cas, et même si je partie de ceux qui doivent écrire tous les jours pour rester dans le flow, on ne peut que constater à quel point ta méthode est efficace au vu de toutes tes publications.
Je suis admirative et un brin envieuse forcément.
En plus tu as une vie de famille et je sais combien cela peut être difficile de composer avec ses deux aspects de ta vie.
Encore une fois : mille Bravos ♥


message 6: by Zee (new)

Zee Monodee (zee_monodee) | 87 comments Tu vas me faire rougir, la! J'ai l'impression de ne pas faire assez en terme d'ecriture. J'ai toujours du boulot a terminer, donc c'est la cata pour trouver 1-2 semaines de libre pour simplement ecrire. Ma meilleure amie (elle est aussi editrice) a une methode bien a elle pour pouvoir ecrire - 1-2 jours par semaine reserves pour l'ecriture. Je ferai mieux de lui emboiter le pas :)


message 7: by Natacha (new)

Natacha Gozen (NatachaGozen) | 94 comments Mod
Je trouve ça vraiment génial d'avoir une meilleure amie avec laquelle tu peux t'affronter sur ce terrain de jeu-là. Je suis prête à parier que tu vas lui souffler la victoire haut la main !


message 8: by Zee (new)

Zee Monodee (zee_monodee) | 87 comments MDR! On a une serie qu'on ecrit ensemble, au fait. Il y a deux personnages principaux, une mere et sa fille - toutes deux immortelles. J'ecris le point de vue de la mere, elle de la fille. C'est du paranormal/fantastique, genre vampires, loup garou, dieux de la mythologie Grecque, parmi d'autres especes


message 9: by Natacha (new)

Natacha Gozen (NatachaGozen) | 94 comments Mod
Tu me mets l'eau à la bouche, n'oublie pas de nous prévenir de sa sortie...ça me fait penser qu'il faut que je rajoute un topic pour votre actu, allez zou...


message 10: by Zee (new)

Zee Monodee (zee_monodee) | 87 comments J'espere traduire la serie l'annee prochaine. Mais en ce moment, la version anglaise est deja parue, les trois premiers volumes - c'est une serie et il y a encore 6 livres de prevu. Le premier tome est gratuit sur toutes les platformes de vente, d'ailleurs Inescapable (Eternelles, #1) by Natalie G. Owens


message 11: by Natacha (new)

Natacha Gozen (NatachaGozen) | 94 comments Mod
Génial, et hop : une rubrique "vos ebooks gratuits", merci Zee ♥


message 12: by Zee (new)

Zee Monodee (zee_monodee) | 87 comments :)


message 13: by Charlie (last edited Jul 13, 2016 08:54PM) (new)

Charlie M.P. (charliemp) | 39 comments Ooooh bah il va falloir que je m'y mette sérieusement alors ahah! Moi qui ne suis pas du genre à me donner des objectifs...

En fait, j'avais un nombre de mots par jour quand je me suis lancée mais c'était juste pour avoir un ordre d'idée par semaine et par mois, où je devais en être.
Il y a des jours où je ne suis pas inspirée du tout et d'autres où j'écris comme une malade, donc ça compense.
Je savais juste que je voulais le sortir pour le 20 juin et m'y tenir donc j'ai calculé à rebours pour le premier draft, les premières corrections (qui ont pris un an!!) et les deux passages avec le béta-lecteur.


Pour les habitudes d'écritures, c'est:

- soit j'écris le matin et le soir dans le bus sur mon téléphone portable
- soit j'écris le soir et le weekend à la maison sur mon laptop (confortablement sur mon canap ou sur le balcon)

Je me vois mal écrire de l'érotique dans un endroit publique ahaha! Même si je rêverais être de ceux qui bossent dans les cafés.

Quand j'écris chez moi, j'ouvre 4 pages internet (et je m'interdis d'aller surfer ailleurs):

- https://www.youtube.com/watch?v=J6tso... (pour un petit fond sonore pas trop fort, pas trop distrayant)

- http://www.wordreference.com/ (parce qu'en habitant dans un coin anglo-saxon, j'en perds mon français et des fois les mots ne me viennent qu'en anglais)

- http://www.synonymo.fr/ pour les synonymes (je sais pas si je suis la seule à faire ça, mais j'ADORE consulter les synonymes)

- http://www.cnrtl.fr/lexicographie/ dico en ligne extrêmement détaillé, pour être bien sûre d'utiliser le terme qu'il faut.

Voilà voilà! :)


message 14: by Zee (new)

Zee Monodee (zee_monodee) | 87 comments Oooh, merci pour les liens, Charlie! J'ai le meme probleme - j'ecris principalement en anglais, et on parle Creol ici, donc francais c'est pas mon quotidian et les mots m'echappent ou ne me viennent qu'en anglais quand je traduis :)


message 15: by Zee (new)

Zee Monodee (zee_monodee) | 87 comments Et puis, pardon pour les erreurs et aussi le manqué d'accent - mon clavier est sur Anglais (US) et l'auto-correction fait des siennes parfois et je ne me rends pas compte avant de cliquer sur post


message 16: by Zee (new)

Zee Monodee (zee_monodee) | 87 comments Au fait, avez-vous deja participe a NaNoWriMo? C'est durant le mois de Novembre - tous ceux qui s'inscrivent s'engagent a ecrire 50,000 mots pendant ce mois (et meme plus) et parfois c'est une histoire entiere qui est ainsi ecrite. Pas de correction, pas d'auto-edition - que le flot de l'ecriture.

J'ai participe en 2013 et 2014 - la premiere fois, j'ai termine un roman en entier, a 78,000 mots et quelque. L'annee suivante, presque 60,000, terminant la premiere partie d'un roman que je devais publier en Mars l'annee suivante.

Rien en 2015, mais je m'y suis inscrite a nouveau cette annee. Le but - commencer et terminer le deuxieme tome de ma serie Havisham Park qui se deroule dans un trio de petit villages dans le Yorkshire en Angleterre. J'espere en tirer 80,000 mots et des poussieres


message 17: by Natacha (new)

Natacha Gozen (NatachaGozen) | 94 comments Mod
Merci pour ces précieux liens Charlie et l'idée de compter à rebours en se fixant une date est un bon plan également.


message 18: by Natacha (new)

Natacha Gozen (NatachaGozen) | 94 comments Mod
Salut Zee, je comptais justement en parler, je viens de découvrir en fait le challenge du NaNoWriMo et j'avoue que ça me tente bien, il faut juste que je termine mon essai pour le publier le 22 juillet de cette année.
Chris Fox en parle dans son bouquin des 5000 mots par heure et je pense vraiment que le fait de prendre l'habitude d'écrire le plus rapidement possible sans se soucier des corrections qui seront effectuées en dernier lieu, est très efficace pour laisser le flot agir et faire sortir ce que certains blocages nous empêchent d'exprimer.
Faut vraiment que j'apprenne à faire des phrases courtes!


message 19: by Zee (new)

Zee Monodee (zee_monodee) | 87 comments Ce qui m'aide enormement pour Nano, c'est de preparer a l'avance l'idee de la trame du debut jusqu'a la fin - savoir ce qui est cense arriver, mais pas forcement comment sortir de A a B et ensuite C, etc - ca, ca vient en ecrivant.
Ca aide aussi de bien connaitre ses personnages


message 20: by Natacha (new)

Natacha Gozen (NatachaGozen) | 94 comments Mod
C'est un bon plan, Steven Pressfield parle du fait de "fill in the gaps" : remplir les trous. J'espère que j'arriverai à faire un tel plan et définir correctement les personnages, je suis plutôt du genre à laisser venir les idées au fur et à mesure.


message 21: by Zee (new)

Zee Monodee (zee_monodee) | 87 comments J'utilise une formule simple pour tous mes livres - rencontre, conflit externes (genre pas du resort des personnages - le destin, etc), conflit internes (pourquoi ils ne peuvent etre ensemble/pourquoi ca ne peut pas marcher - s'applique aussi pour une intrigue, pas seulement un roman d'amour), le moment ou tout semble perdu, ensuite resolution et fin heureuse.
Pour les histoires courtes (20,000 mots ou quelque), j'ai un seul conflit externe qui les amene a se rencontrer, ensuite l'interne prend le dessus.
Pour les histoires plus longues (80,000 mot et plus), j'ai 2-3 conflits externes qui arrivent l'un derriere l'autre et ca 'remplit' les trous, on pourrait dire


message 22: by Natacha (new)

Natacha Gozen (NatachaGozen) | 94 comments Mod
Merci beaucoup de partager ton plan, ce sera très utile et ça me semble très efficace.


message 23: by Zee (new)

Zee Monodee (zee_monodee) | 87 comments De rien! Ca marche tout le temps pour moi :)


message 24: by Charlie (new)

Charlie M.P. (charliemp) | 39 comments Je n'ai jamais fait NanoWrimo. 50000 mots pour moi c'est beaucoup en un mois je sais d'avance que je ne terminerai pas la course :D Ceci dit rien n'empêche de se donner un objectif plus important que d'habitude ce mois-là.
Ce que j'ai commencé à faire pour le 2e livre c'est de définir sommairement les gros événements de chaque chapitre. Mais je ne sais pas encore si cette tactique va me bloquer ou non. J'ai eu l'impression sur le premier que je ne pouvais pas suivre mes idées parfois. Par exemple que je me rendais compte que finalement non, le perso ne ferait jamais ci ou ça. Ça vous ai arrivé vous? Que vos persos vous mènent par le bout du nez?


message 25: by Natacha (new)

Natacha Gozen (NatachaGozen) | 94 comments Mod
Salut Charlie, je n'ai pas encore écrit de roman mais j'attends depuis de nombreuses années. Tout ce que je peux te dire, c'est que je crois qu'un plan comme ceux proposés par Zee, ne peut que t'aider car rien n'est inscrit dans le marbre, il te servira simplement de fil conducteur, quitte à le faire dévier si ton inspiration te mène sur d'autres chemins. L'essentiel est de rester cohérent mais le plus important est de laisser parler la muse. De plus, au moment de la correction, tu pourras toujours rectifier le tir.


message 26: by Zee (new)

Zee Monodee (zee_monodee) | 87 comments Les gros evenements - c'est qu'un fil conducteur, comme dit Natacha. Tu peux devier a n'importe quel moment, mais au moins tu sais que tu as un 'plan' pour debuter et que ca peut t'amener jusqu'a la fin.

Mais sinon, oui - ca arrive souvent qu'un personnage decide de changer de cap sur ce que j'ai prevu, et ca me force a me detacher de 'mon' idee du livre car parfois, c'est le subconscient qui est en train de guider les personnages et qui a deja vu qu'on roule droit vers un mur


back to top

193994

Communauté d'écrivains francophones

unread topics | mark unread


Books mentioned in this topic

Inescapable (other topics)