Lisa's Reviews > Vint un chevalier

Vint un chevalier by Jude Deveraux
Rate this book
Clear rating

by
8416776
's review
Apr 02, 2012

it was ok
bookshelves: a-p

A 3 jours de se faire exécuter pour trahison envers la reine Elizabeth d'Angleterre, en 1564, Nicolas Stafford est "téléporté" dans le futur, en 1988, afin de semble-t'il réparer l'erreur judiciaire qui se prépare, aidé par une jeune femme abandonnée par son petit ami.
Voilà le point de départ, et ma foi, je m'étais dit "pourquoi pas!". Mais une fois commencé mon enthousiasme est vite retombé! je m'explique:

Premièrement:
Marian est une jeune femme pleurnicharde, naïve (voire stupide!), sans aucun charisme, girouette,etc...! Autant vous dire que dès le départ mes affinités avec elle étaient à peu près au niveau -100 de mon baromètre! Tout le long du livre elle m'a énervée, exaspérée, ennuyée, etc... Elle restera pour moi la plus grande Nunuche de tous les A&P (bon je suis un peu sévère, j'ai quand même eu un peu de compassion pour elle à la fin).
Nicolas, certes représente le beau chevalier en armure chevauchant au vent pour venir sauver sa donzelle. Oui d'accord, mais alors... qu'il se TAISE!!!! Il n'y a que moi qui ai eu du mal avec son langage?! D'accord, on s'y croirait vraiment au XVIe siècle, mais franchement tout son sex appeala disparu en un 10ème de seconde pour moi. Certaines ont dit avoir l'impression de voir Jacquoilles des Visiteurs, c'est un peu méchant je n'irais pas jusque là. Non il était plus proche de Jean Reno!! Mouaaaaaaaa!!!

Deuxièmement: le basculement dans le temps.
Alors c'est un thème que j'aile bien, mais définitivement quand c'est l'héroïne contemporaine qui voyage dans le passé (comme dans La Malédiction de l'Elfe Noir de KMM que j'ai adoré!).
Là, voir arriver au xxème siècle ce chevalier devient presque grotesque. Certes, les énormes changements de vie créent sans doute un bouleversement important, mais notre cher Nicolas devient un espèce de Rain Man complètement idiot!
Une fois retourné dans son époque, il retrouve enfin un peu de son charisme mais le mal était fait pour moi.
J'ai mieux apprécié la 2ème partie, avec l'arrivée de Marian au XVIème siècle, car je trouve que dans ce sens là du temps, les réactions des personnages sont moins ridicules.

Troisièmement: l'intrigue
Je ne suis pas du tout rentrée dans cette histoire de réhabilitation de l'honneur de ce pauvre chevalier... pas assez crédible à mon goût.
Et cette fin!!! sans vouloir spoilier, je tiens juste à dire que c'est mon 1er A&P avec une fin de ce genre et franchement c'est trop frustrant!

Voilà c'était mon premier Jude Deveraux, et il ne me donne pas envie de retenter l'expérience sauf si quelqu'une me donne le titre d'un livre mieux que celui-ci...
2 likes · flag

Sign into Goodreads to see if any of your friends have read Vint un chevalier.
Sign In »

Reading Progress

April 2, 2012 – Started Reading
April 2, 2012 – Shelved
April 2, 2012 –
page 86
16.86%
April 3, 2012 –
page 86
16.86% "Pas très passionnant pour le moment..."
April 4, 2012 –
page 220
43.14% "Ah! Les choses deviennent un peu plus interessantes! Mais encore un peu de mal avec le langage de Nicolas... pas trés sexy"
April 5, 2012 –
page 332
65.1% "Après une nouvelle baisse de régime,l'intrigue reprend!!"
April 5, 2012 – Finished Reading
April 6, 2012 –
page 425
83.33% "c'est mieux... mais Marian m'est toujours insupportable!!"
April 21, 2012 – Shelved as: a-p

No comments have been added yet.