Sandy's Reviews > Juste une ombre

Juste une ombre by Karine Giébel
Rate this book
Clear rating

by
48140609
's review

it was amazing
bookshelves: favorites-2015

Me voilà quelques jours après cette lecture, après m'en être remise, pour faire part de ce que j'ai ressenti en lisant ce livre. Je l'ai vécu cette histoire et j'ai adoré ça, ce roman fait clairement parti de mes livres préférés!

L'ambiance est très angoissante dès le début. L'auteur ne s'embête pas avec une sorte de prologue racontant l'histoire des personnages, on rentre direct dans le vif du sujet, dès le début de ce qui va être la descente aux Enfers pour l'un des personnages principaux, Cloé, et moi j'adore quand un roman commence fort. Et tout le long de cette histoire, on vit la descente aux Enfers avec Cloé, on vit aussi la descente aux Enfers d'Alexandre, l'autre personnage principale, qui arrive quelques chapitres après, avant que celui-ci n'essaye de sortir Cloé de tout ça. Il est d'ailleurs le seul à réellement essayer de l'aider.

Le style d'écriture est un peu particulier, sans doute un peu typique aux polars (je n'en ai pas lu énormément dans ma vie), les phrases sont courtes, rapides, elles vont limite droit au but. Et surtout, j'ai eu la sensation que le style changeait selon l'ambiance, ce qui m'emportait complètement dedans : dès que l'Ombre refaisait son apparition ou que Cloé angoissait, les phrases étaient encore plus "tranchantes", l'auteur se contentait parfois de un mot par phrase. J'ai appris plus jeune qu'en littérature la longueur d'une phrase traduisait le souffle de celui qui l'écrivait, quelque chose comme ça. En lisant des phrases courtes, notre souffle devient court, et on se retrouve presque paniqué aussi.

Ce que j'ai aussi énormément aimé dans ce livre, c'est les imperfections des personnages. Ils sont parfois détestables, surtout Cloé, et il m'est arrivé plusieurs fois de parler à mon bouquin, outrée "J'en reviens pas quelle garce!", et très franchement j'ai du mal à expliquer ce que j'ai ressenti pour elle, parfois je mourrais d'envie qu'elle se fasse remettre à sa place (ce qu'Alexandre faisait super bien), je me demandais même si elle ne méritait pas ce qui lui arrivait, et d'autres fois j'avais mal au cœur pour elle. Mais c'est justement parce que c'est une garce que l'Ombre l'a choisi.
J'ai trouvé que les personnages avaient une véritable personnalité, très complexe, ils avaient leurs défauts mais aussi leurs qualités et au final ça les rend super attachant !

Sans hésiter j'ai l'intention de lire TOUS les livres de Karine Giebel !
5 likes · flag

Sign into Goodreads to see if any of your friends have read Juste une ombre.
Sign In »

Reading Progress

October 23, 2015 – Shelved
October 23, 2015 – Shelved as: to-read
November 7, 2015 – Started Reading
November 7, 2015 –
page 30
5.99%
November 8, 2015 –
page 72
14.37% "Ce livre met direct dans une ambiance angoissante, dès le début, j'aime beaucoup les changements de style de l'auteur, selon l'ambiance justement, pour nous faire ressentir la même chose que les personnages. Ceux-ci sont d'ailleurs détestables, imparfaits, et j'adore ça!"
November 8, 2015 –
page 114
22.75%
November 9, 2015 –
page 153
30.54% ""Il est figé au pied du lit.\n Debout. Sans réaction. Aussi inerte qu'elle.\n Sauf que lui respire encore.\n Et c'est peut-être ça qui fait le plus mal.\n Toutes ces années qui restent.\n A respirer sans elle."\n Omg ce livre est génial"
November 9, 2015 –
page 188
37.52%
November 11, 2015 –
page 269
53.69%
November 12, 2015 –
page 345
68.86%
November 12, 2015 –
page 380
75.85% "Je suis vraiment emportée par ce livre, par son angoisse et son horreur, il est vraiment génial..."
November 12, 2015 –
page 421
84.03%
November 13, 2015 – Finished Reading
November 26, 2015 – Shelved as: favorites-2015

No comments have been added yet.