Ptitelfe's Reviews > Véridienne

Véridienne by Chloé Chevalier
Rate this book
Clear rating

by
7849087
's review

really liked it

Dans ce premier tome, on va découvrir l’univers mis en place : Le royaume du demi loup, séparé en deux : d’un coté le domaine des Eponas où est née la princesse Calvina, de l’autre le domaine de Véridienne où grandissent Malvane et son frère ainé Aldemor.
Le principe est original et simple : A chaque naissance d’un héritier, le roi doit trouver dans son royaume une personne du même sexe né le jour suivant, cette personne sera enlevée à sa famille d’origine pour entrer dans la cour royale et pour devenir le (la) suivant(e) de l’héritier. Cette personne acquiert les mêmes droits que tout héritier, à savoir l’accès au trône en cas de décès de ce dernier.
J’ai beaucoup aimé ce concept et j’ai très vite trouvé mes marques dans l’univers. Comme j’avais entendu que les noms se ressemblaient, je me suis vite constituée un arbre généalogique pour repérer le rôle de chacun.

Le style de narration est fluide, simple et compréhensible. Nous sommes dans un univers médiéval, dans les intrigues politiques de la cour, mais Chloé Chevalier conserve un langage accessible ce qui rend ce roman vraiment agréable à lire ! De plus, comme nous suivons l'histoire depuis le plus jeune âge des suivantes, nous découvrons avant tout les personnages alentours et les occupations des jeunes filles. Puis à l'adolescence on découvre un peu plus leur personnalité et les choix qu'elles feront, jusqu'à l'apothéose de fin qui ouvre les portes sur un monde inconnu pour lequel le lecteur devra attendre la sortie de la suite.

L’auteure alterne les points de vue entre 4 personnages. Seules les princesses sont vues d’un point de vue extérieur. Tout est écrit soit sous forme de journal intime, ou de missives. Cependant, vient ici mon petit reproche : Les noms des narrateurs ne sont pas explicitement indiqués, et dans un même chapitre on peut avoir plusieurs intervenants. Le problème, c’est que toutes ces personnes, ont le même langage et j’ai trouvé que cela manquait de nuances, bien que leur caractère soit totalement opposé. Je me le suis donc expliqué par le fait qu’elles ont toutes appris le même enseignement et que certaines d’entre elles sont H24 ensemble, et que par conséquent, il y a également du mimétisme de langage par-dessus. C’est vraiment le seul reproche que j’ai à faire à ce premier opus.

En dehors de cela, les personnages sont bien travaillés. On découvre le royaume sur une période de 20 ans durant lesquels nous allons découvrir ces 5 femmes depuis leur plus tendre enfance. Elles ont toutes un caractère différent et à travers ce récit, nous découvrons le jeu de théatre auquel elles sont livrées.
Malvane est certainement la plus dangereuse, elle a besoin de briller et n’accepte pas qu’on lui fasse de l’ombre. Cela pourrait l’amener à prendre des décisions inconscientes mettant son royaume en danger.
Nerses est une personne un peu effacée j’ai trouvé, mais son histoire avec son amoureux était très mignonne. Elle est stable et loyale.
Quant à Lufthilde, elle est fidèle à sa princesse et m’a surprise tout de même plus d’une fois quant à certains de ses choix.
Calvina est assez difficile à cerner, elle m’a paru puérile pendant une grande partie du roman. A voir ce qu’elle deviendra plus tard.
Enfin, j’ai eu assez vite une grosse faiblesse pour Cathelle, l’une des suivantes de Malvane. Je me suis retrouvée en elle par rapport à son rejet des combats et j’ai aimé son implication dans la résolution des problèmes d'humidité dans le château. Elle aime passé du temps à la bibliothèque.

C’est donc une histoire vue par les femmes, mais la présence de l’histoire d’Aldemor apporte de l’action et des intrigues supplémentaires au récit. Aldemor est l’ainé du royaume de Véridienne et a été envoyé à 12 ans dans une guerre qui dura 15 ans. Très jeune, il découvre les champs de bataille et on apprendra la totalité de son histoire et des conséquences qu’elle a eue qu’à la fin du roman. J’aime beaucoup ce personnage.

J’ai trouvé l’ambiance très bien retranscrite et j’ai été régulièrement surprise. Chloé Chevalier n’hésite pas à se débarrasser de certains personnages, me faisant ainsi lancer de fortes exclamations de surprises !
Et la fin ! J’ai vraiment beaucoup aimé ces revirements ! Elle nous invite à découvrir le reste de la trilogie, qui j’espère ne tardera pas à sortir car j’ai vraiment hâte de connaître le destin de tous ces personnages auxquels je me suis attachée.

Sur un concept original et simple à comprendre, Chloé Chevalier nous entraîne dans un univers médiéval. D’insouciance à la prise de conscience des enjeux politiques, Véridienne porte son lecteur dans les intrigues de la cour royale et au milieu des champs de guerre et ce à travers le regard de 4 narrateurs. Chloé Chevalier signe chez les Moutons Electriques son premier roman qui vaut largement le mérite d’être découvert !
Quant à moi, il me tarde déjà de découvrir le destin de toutes ces personnes dans la suite de la trilogie !
1 like · flag

Sign into Goodreads to see if any of your friends have read Véridienne.
Sign In »

Reading Progress

Started Reading
October 1, 2015 – Shelved
October 1, 2015 – Finished Reading

No comments have been added yet.