Paul Veyne

“Je vois le peintre et son épouse, tous deux francophones, je vois des tableaux, quelques phrases sont échangées et c’est entre nous un coup de foudre mutuel qui devait se perpétuer plus de trente ans, jusqu’à ce que mort s’ensuive. La cordialité réfléchie et directe de l’intelligente Suzanne Donnelly Jenkins y sera pour beaucoup.”


Paul Veyne, Et dans l'éternité je ne m'ennuierai pas. Souvenirs
tags: amitié
Read more quotes from Paul Veyne


Share this quote:
Twitter icon

Friends Who Liked This Quote


To see what your friends thought of this quote, please sign up!

0 likes
All Members Who Liked This Quote

None yet!


This Quote Is From

Et dans l'éternité je ne m'ennuierai pas. Souvenirs Et dans l'éternité je ne m'ennuierai pas. Souvenirs by Paul Veyne
25 ratings, average rating, 5 reviews

Browse By Tag