Amélie Nothomb

“De trois à dix-huit ans, les Japonais étudient comme des possédés. De vingt-cinq ans à la retraite, ils travaillent comme des forcenés. De dix-huit à vingt-cinq ans, ils sont très conscients de vivre une parenthèse unique : il leur est donné de s'épanouir. Même ceux qui ont réussi le terrible examen d'entrée de l'une des onze universités sérieuses peuvent un peu souffler : seule la sélection première importait vraiment”


Amélie Nothomb, Ni d'Ève ni d'Adam
Read more quotes from Amélie Nothomb


Share this quote:
Twitter icon

Friends Who Liked This Quote


To see what your friends thought of this quote, please sign up!


This Quote Is From

Ni d'Ève ni d'Adam Ni d'Ève ni d'Adam by Amélie Nothomb
5,907 ratings, average rating, 621 reviews

Browse By Tag