Goodreads helps you keep track of books you want to read.
Start by marking “Les Furtifs” as Want to Read:
Les Furtifs
Enlarge cover
Rate this book
Clear rating
Open Preview

Les Furtifs

4.26  ·  Rating details ·  95 ratings  ·  15 reviews
Ils sont là parmi nous, jamais où tu regardes, à circuler dans les angles morts de la vision humaine. On les appelle les furtifs. Des fantômes ? Plutôt l'exact inverse : des êtres de chair et de sons, à la vitalité hors norme, qui métabolisent dans leur trajet aussi bien pierre, déchet, animal ou plante pour alimenter leurs métamorphoses incessantes.

Lorca Varèse, sociologu
...more
Paperback, 687 pages
Published April 18th 2019 by La Volte (first published April 2019)
More Details... edit details

Friend Reviews

To see what your friends thought of this book, please sign up.

Reader Q&A

To ask other readers questions about Les Furtifs, please sign up.

Be the first to ask a question about Les Furtifs

Community Reviews

Showing 1-30
4.26  · 
Rating details
 ·  95 ratings  ·  15 reviews


More filters
 | 
Sort order
Lauren Remark
Apr 20, 2019 rated it it was amazing
2019 devait être mon année de la Science-Fiction, et si nous ne sommes qu’en avril, je suis intimement convaincue que Les furtifs sera mon livre de l’année. Quinze ans après La horde du contrevent, Alain Damasio nous livre une dystopie glaçante de réalisme où le futur se fait bien trop proche. Un futur où les entreprises rachètent les villes et pénètrent à coup d’ultra-connectivité et sous couvert d’ultra-optimisation dans nos foyers, nos vies et nos têtes. Rien de totalement neuf sous le soleil ...more
Thomas Spok
Je propose ici quelques remarques, mais la totalité (par N. Peuch) est à lire ici :
https://thomasspok.blogspot.com/2019/...

"Il faut bien sûr avoir lu les précédents ouvrages d'Alain Damasio pour être frappé, à la lecture des Furtifs, dès les premières pages, par la familiarité que l'on peut ressentir avec l'espace littéraire désormais apprivoisé, cohérent, du romancier, la constance de ses choix, de ses ambitions. C'est banalité, truisme peut-être, de dire que Les Furtifs constitue le plus damas
...more
Mysliam
May 08, 2019 rated it really liked it
Shelves: sfff
Un roman d'une richesse et d'une densité folle...Il m'est encore difficile d'en faire une conclusion parce que fini hier soir seulement...
Julien
Jun 17, 2019 rated it it was amazing
Absolument exceptionnel !
Joan Damiens
Jul 03, 2019 rated it really liked it
Une bonne lecture dans l'ensemble. On reconnait la "patte" Damasio, l'écriture tout en renversement, tout en jeu, tout en questionnement et en rebonds. Ce n'est plus le vomissement philosophique que l'on pouvait retrouver dans la Zone, on sent la maturité de l'auteur.
On sent aussi l'impact que sa vie de famille a dans sa création. ça a changé sa perception des femmes, et son écriture des femmes. Les personnages féminins sont désormais beaucoup plus profonds et complexes. Mais ça a aussi recentr
...more
Zéro Janvier
Alain Damasio est un auteur de science-fiction que j’estime énormément. Je l’avais découvert il y a plusieurs années en lisant ce qui est sans doute son roman le plus connu, La Horde du Contrevent, une épopée mémorable. J’avais ensuite lu son premier roman, La Zone du Dehors, un roman très politique sur le pouvoir et les sociétés de contrôle.

Ce que j’apprécie dans l’oeuvre d’Alain Damasio, c’est sa capacité à mêler des univers crédibles, des futurs possibles, une critique acérée de nos sociétés
...more
Alex-Mot-à-Mots
Jun 20, 2019 rated it it was amazing
On entre dans un roman de Damasio : on accepte le monde qu’il crée pour nous, et sa révolte.

Car il est encore une fois question de révolte dans son nouveau roman : révolte d’un père qui refuse de croire sa fille morte ; révolte de quelques hurluberlus contre la privatisation des villes et le tout-payant.

J’ai aimé son idée de départ : les furtifs, qui seront parfois furtives. Des êtres de chairs et de sons que l’on ne peut voir au risque de les pétrifier.

Personne n’a encore cherché à communiquer
...more
Loris Corat
Jul 02, 2019 rated it really liked it
Un roman mûrit qui raconte la mort comme la vie. Le mouvement si présent, et si pesant chez Damasio et là, ici, partout. Dans le texte ou dans l’édition. La ponctuation. Dans les mots, l’orthographe, dans l’origine même de ce roman.

J’y ai trouvé des airs de zone du dehors et de la horde. C’est la zone du dehors moderne et la horde contre-mutante.

J’y ai aussi trouvé beaucoup de poésie et c’est une lecture toujours surprenante et toujours belle.

La horde reste pour moi le meilleur furvif de la pl
...more
Indra
Un p%t@#n de choc !
Un hymne à la liberté, politiquement engagé et débordant de poésie. LE nouveau classique de l'anticipation.
Envie de se faire tatouer ,skymweg• sur la nuque, l'angle mort.
Milie_Baker
Jun 04, 2019 rated it really liked it
La lecture des "Furtifs" a été plutôt longue, fructueuse et un gros travail.

Tout me plaisait : le speech, retrouver l'écriture de Damasio et l'histoire d'un père qui cherche sa fille qui est peut-être devenue une sorte d'hybride nouvelle génération.

Mais j'ai eu du mal à avancer dans ce roman. J'ai pris le temps, car l'écriture de Damasio, aussi belle soit-elle, reste lourde et compliquée, on ne lit pas un Damasio comme on pourrait lire n'importe quel autre roman.

J'ai apprécié l'histoire et le
...more
Claire Kreutzberger
Jun 07, 2019 is currently reading it
17/6/19 Tout début de lecture, et déjà en train de prendre ma claque. Pourtant, ce n'était pas gagné, pour deux raisons. Primo, malgré un profond respect pour La zone du dehors, j'ai toujours une grosse préférence pour La horde du contrevent, et savoir que Les Furtifs allait plutôt suivre les thèmes "altistes" de Damasio (pour reprendre ses propres termes) me réjouissait sans plus.
Deuzio : je sors tout juste d'une relecture des Trois mousquetaires, et il faut bien dire qu'à côté des dialogues de
...more
Jean-Florian
Jul 08, 2019 rated it liked it
This review has been hidden because it contains spoilers. To view it, click here.
Muad'dib
Jul 11, 2019 rated it liked it
Comme il est difficile de noter les Furtifs... Alain Damasio était extrêmement attendu sur ce roman que tous les fans - moi comprise - guettaient depuis presque 10 ans. Et le battage médiatique avant même sa sortie a fait monter les enchères.

Au final, je peux commencer par dire que je pense le relire un jour. Le style est dense, complexe, parfois au point de me faire poser le bouquin. Il est parfois fulgurant, incroyablement juste et émouvant. Et de temps en temps, selon moi, un peu complaisant.
...more
Djou
Jul 12, 2019 rated it liked it
Un roman avec de très bons moments, rendu laborieux par le recours permanent à des néologismes abscons et par le phrasé complètement artificiel de certains personnages. C'est "forcé".
Paradoxalement, c'est peut-être le moment où l'histoire m'a le moins accroché où le style m'a le plus convaincu (la fin).
Amandine Kmlzoo
Jul 09, 2019 rated it liked it
Du Damasio... ni plus ni moins. Des personnages de bonhommes costauds au coeur tendre (qui tirent à la caricature parfois) de bonnes idées et ce style tantôt fabuleux et tantôt « posture stylistique » un peu poussive à mon sens.
PlumeCyan
rated it really liked it
Jul 13, 2019
Dorian
rated it really liked it
May 05, 2019
Sailor Supergirl
rated it it was amazing
May 10, 2019
Slaanesh
rated it liked it
Jul 03, 2019
Emma
rated it really liked it
Jul 03, 2019
GuiOhm
rated it it was amazing
May 09, 2019
Romain
rated it really liked it
Jul 06, 2019
Fran
rated it it was amazing
May 21, 2019
Magali
rated it really liked it
Jun 01, 2019
June Grimes
rated it liked it
Jul 07, 2019
martin eden
rated it it was amazing
Apr 22, 2019
David Salmon
rated it really liked it
May 25, 2019
Perrine Marquesuzaa
rated it it was amazing
May 23, 2019
Célie Thécaire
rated it it was amazing
May 20, 2019
Akarzim
rated it it was amazing
May 16, 2019
« previous 1 3 4 next »
There are no discussion topics on this book yet. Be the first to start one »
202 followers
Alain Damasio, né Alain Raymond le 1er août 1969 à Lyon, est un écrivain français de science-fiction. Il choisit ce patronyme en l'honneur de sa grand-mère Andrée Damasio.

Né d'un père carrossier et d'une mère agrégée d'anglais1, Alain Damasio obtient un bac scientifique. Après une classe préparatoire HEC, il intègre l'ESSEC, qu'il quitte en 1991. Il choisit de s'isoler (d'abord dans le Vercors pui
...more
No trivia or quizzes yet. Add some now »
“Ici, Tishka n'avait jamais couru, ne s'était jamais cachée dans un fourré. Je n'y avais jamais fait le sanglier le groin dans l'herbe avec elle sous mon ventre, mon marcassin, mimant l'attaque des loups. Ici, Sahar ne m'avait pas embrassé, aucune AG ne s'était tenue, elle n'y avait proféré aucun cours libre. Nous n'y avions aucune mémoire, aucun passé. Et c'est précisément ce qu'elle voulait en me donnant rendez-vous là : ne réanimer rien. Juste discuter.” 0 likes
“On peut couper en deux un arbre qui a fait repousser ses bourgeons et ses feuilles deux cent cinquante printemps de suite avec une tronçonneuse à essence et huit minutes. On peut abattre un jaguar qui court à 90km/h dans une savane en un dixième de seconde et avec une seule balle. Qu'est-ce que ça prouve de nous ? (...) Qu'à défaut d'être vivants, nous voudrions nous prouver qu'on sait donner la mort ?” 0 likes
More quotes…