Nicolas's Reviews > A Travers La Mer Des Soleils

A Travers La Mer Des Soleils by Gregory Benford
Rate this book
Clear rating

by
1156136
's review
Jul 03, 2008

it was ok
bookshelves: combat, extra-terrestres, fin-du-monde, humanité, noir, space-opera, science, rayon-fantasy-et-sf
Read in April, 2003

A travers la mer des soleils est le second tome de l’épopée de Benford le centre galactique. Il nous raconte la suite des aventures de Nigel Walmsley, déja rencontré dans le premier tome, Dans l’océean de la nuit. Celui-ci va être envoyé dans l’espace profond, pour tenter de découvrir les systèmes proches du nôtre, et d’y vérifier si la vie a pu ou non s’y établir. Bien sûr, la vie y existe sous une forme étrange, et bien sûr, la civilisation des machines la surveille et tente de la réduire à néant. En parallèle, sur Terre, l’humanité est menacée par des êtres étranges venus d’outre-espace contre lesquels, bien évidement, on ne peut pas grand chose.
Heureusement pour moi, je ne m’attendais pas à une histoire formidable, et je n’ai pas été déçu. Dans cette grande fresque, Benford ne fait preuve de presque aucun talent de conteur, et ses capacités à rendre le drame de l’instant font que toute perte humaine est considérée comme dérisoire. Mais ce n’est pas ce qui m’a attiré dans le centre galactique. Ce qui est fabuleux chez lui, c’est sa capacité à faire entrer dans nos petites têtes de lecteurs des concepts aussi dérangeants que la formidable capacité de la vie à se développer dans des milieux on ne peut plus hostiles. Il en est ainsi de la première planète explorée, où des êtres vivants se sont transformés en antennes-radar du fait de l’évolution des conditions de vie dans leur système planétaire. Benford rend également très bien les difficultés de compréhension qui surviennent entre deux espèces foncièrement différentes, que ce soit dans l’espace ou sur Terre. On est ainsi subjugés par les erreurs aussi bien que par les réussites qui ont lieu suite aux tentatives de contact entre une humanité qui s’effondre, aspirée dans une guerre qu’elle ne comprend pas le moins du monde, et des extra-terrestres on ne peut plus étranges. Cependant, il ne faut pas négliger le côté profondément nul des histoires contées par Benford. Le lecteur devine ainsi aisément les différentes manoeuvres politiques qui peuvent avoir lieu, et est globalement indifférent au sort des humains qui s’agitent péniblement.
Bien sûr, vous pourrez me rétorquer qu’il s’agit là plus d’une posture de la part de l’auteur, mais je crois pour ma part que cette posture est la conséquence directe de son incapacité à nous plonger au coeur de l’action, et qu’il s’agit plus là pour lui d’une manière de contourner ses propres insuffisances. Ce livre ne mérite en fait d’être lu que si, pour vous, l’exploration des systèmes stellaires proches est fascinante.
En clair, si vous avez aimé l’oeuf du dragon (qui est aussi mal raconté), vous aimerez sans doute ce livre, où le fond de guerre entre les êtres biologiques et les machines s’efface assez facilement.
flag

Sign into Goodreads to see if any of your friends have read A Travers La Mer Des Soleils.
Sign In »

No comments have been added yet.