Lothfleur's Reviews > Masque of the Red Death

Masque of the Red Death by Bethany Griffin
Rate this book
Clear rating

by
4164130
's review
Dec 28, 2011

liked it
bookshelves: steampunk, dystopia, edgar-allan-poe, bought-2012, retellings-strongly-inspired-etc
Read from September 25 to 28, 2012

Masque of the Red Death, c’est une histoire mais surtout un personnage, Araby. Malheureusement, il m’a semblé que c’était un personnage trop complexe car son traitement était peu crédible. C’est une jeune fille qui a perdu son frère jumeau très jeune, qui se sent coupable et qui a l’impression que ses parents la délaissent, elle cherche l’oubli dans les drogues et les fêtes mais je n’y ai pas cru à un seul instant. On n’a que quelques références à ce qu’elle fait pendant ces fêtes : se faire chier, attendre que quelqu’un lui propose un truc et finir évanouie par terre. Elle se prétend dépendante de ses drogues, par deux fois, elle se sent mal, en manque, mais elle passe à autre chose dans les 30 secondes qui suivent. Elle se prétend beaucoup de choses qu’elle n’est pas. Au fond, c’est juste une gamine qui en fait des tonnes et je crains que ce ne soit pas la conclusion à laquelle on voulait m’amener…
En fait, ce qui me dérangerait surtout, c’était l’impression de constamment manquer d’un petit quelque chose, d’un petit détail supplémentaire qui m’aurait permis de mieux suivre Araby, je ne l’ai absolument pas comprise, ses actions m’ont totalement échappé par moments. J’ai beau rationaliser la chose, c’est pas logique. J’ai beau avoir lu le livre qui est sensé me guider, me mettre à sa place, je n’ai pas saisi.
La meilleure amie d’Araby, April, ne m’a fait ni chaud ni froid, je trouvais qu’elle se la ramenait un peu beaucoup avec son « je t’ai sauvé la vie ». Will avec ses tatouages et ses yeux sombres est adorable, je n’ai absolument pas saisi la colère d’Araby à son encontre. Elle connaît ses raisons, elle a aussi cherché à protéger son petit frère et sa petite sœur mais elle ne peut pas lui pardonner ? Ah oui, c’est clair que ta situation est désespérée à cause de lui, j’avais oublié. Quand à Elliott… ouais, c’est aussi sensé être un personnage complexe mais j’ai plus eu l’impression de tomber sur un couillon qui manipule les autres et je me demande comment Araby ne peut pas le voir, il y a des moments où elle est à moitié dans les vapes, certes, mais elle est parfaitement consciente de ce qui lui arrive la plupart du temps !
Je n’ai absolument pas saisi ce roman. Le monde n’est pas inintéressant, on a des surprises bien trouvées et bien intégrées mais étant donné le fonctionnement du roman, il fallait suivre Araby pour comprendre et ce n’est pas arrivé donc le livre est tombé à plat…
3 likes · flag

Sign into Goodreads to see if any of your friends have read Masque of the Red Death.
Sign In »

Reading Progress

09/25/2012 page 35
10.0% "So, she wakes up in the bed of some guy. Oh, it's the one with the tattoos (Lothfleur: relieved, cause he's fiiine). Then she realises that there are two kids in the room and that's when I realise that it's Will, and that's it's upon this discovery that I should have been relieved and NOT before."
09/28/2012 page 336
100.0% "Ouais, ouais, c'est ça..."
04/23/2016 marked as: read
show 5 hidden updates…

Comments (showing 1-3 of 3) (3 new)

dateDown arrow    newest »

Unboutdailleurs T'aimes pas la fin ?


Lothfleur Disons que j'ai pas cru du tout à certaines réactions de l'héroïne.
Et puis, allez, on va rappeler par deux fois qu'elle est "en manque", même si ça dure que 5 secondes et qu'elle passe 48h de plus sans pb avant de se refaire faire une injection...


Unboutdailleurs Oui, pas super cohérent quoi...


back to top