Sebastien's Reviews > Soul of the Fire

Soul of the Fire by Terry Goodkind
Rate this book
Clear rating

by
7104916
's review
Dec 16, 11

bookshelves: dark-fantasy
Recommended to Sebastien by: Internet
Recommended for: Fan de fantasy et d'aventure
Read in November, 2006 — I own a copy, read count: 1

Après avoir lu Temple of the Wind, j'ai dû prendre ma volonté à deux main et un peu me forcer à embarquer immédiatement dans ce livre. J'ai eu envie de lire autre chose pour m'aider à digérer le dernier livre, qui malgré qu'il était bon, m'avais un peu fatigué. Cependant voyant que je n'avais pas grand chose d'autre et comme j'avais pas encore envie de recommencer du Star Wars, j'ai décider d'au moins commencer et voir ensuite.

Encore une fois, ce livre comporte des forces et des faiblesses. Les force donne, bien sûr, toute sa beauté à ce livre. De plus, les faiblesses dans celui-ci ne rendent pas la lecture hardueuse ou chiante. Elle font juste ressortir à quel point Terry Goodkind n'a jamais été un grand écrivain, mais plutôt un opportuniste qui a su sortir son idée au bon moment.

Je m'explique. L'histoire tourne autour d'une région du Midland qui est protégé par une puissante arme magique. L'armée de l'empereur s'en va dans cette direction et elle va l'envahir gagnant une entrée et une position facilement défendable pour attaquer le Midland par la suite. Donc l'auteur commence au début du livre à nous introduire une panoplie de nouveau personnages qui seront ensuite présenté de manière très inégale dans le seul but de redonner à Richard un item dont il a besoin. C'est assez ambitieux pour ne donner pas grand chose en bout de ligne.

Sur un autre plan, Richard se marie enfin et va dans la fameuse région pour y aider ses habitants car Zed lui dit que c'est là qu'il doit aller s'il veut savoir pourquoi la magie se meurt. Donc avec nos héros en route on pourrait croire que leur vie seront mélangé avec les personnage que l'on voit si souvent depuis le début du roman, mais non. Il sont pas mal à part et rencontre d'autre personnages. Je veux bien croire que la région est grande, mais pourquoi nous présenter autant de personnages secondaire si ce n'est pas pour les mettre en directe interaction avec nos héros?

Au moins ça ne gâche pas la qualité de l'idée où deux peuple (l'un opprimé et l'autre celui qui opprime) vive en symbiose et qu'il ne suffit pas de grand chose pour fragiliser cet équilibre. Terry Goodkind fait beaucoup ressortir la stupidité humaine dans ce roman et on a peine à y croire, car c'est assez vrai par bout. La manière dont il le fait choque parfois et donne envie de faire comme le héros à la fin. Pour cette partie je vous laisse le plaisir de le lire.

Ce roman encore une fois est très bon (tous les romans de la série sont au minimum bon)mais peut encore en décourager quelques un par son inégalité et par la brutalité avec laquelle l'auteur fait agir ses méchants.
likeflag

Sign into Goodreads to see if any of your friends have read Soul of the Fire.
sign in »

No comments have been added yet.