Mazel's Reviews > Venge-Moi!

Venge-Moi! by Patrick Cauvin
Rate this book
Clear rating

by
1743499
's review
Oct 27, 11

bookshelves: roman-historique, challenge-litt-rature-juive
Read from October 25 to 27, 2011

Une enfance, une adolescence à huis clos dans l'ombre étouffante d'une mère rescapée de la déportation et qui ressasse inlassablement ses souvenirs : la dénonciation, l'horreur des camps de concentration, la disparition de son époux... Un suspense surprenant où Patrick Cauvin jongle brillamment avec le pire jusqu'au dénouement... insoupçonnable.
likeflag

Sign into Goodreads to see if any of your friends have read Venge-Moi!.
sign in »

Reading Progress

10/27/2011 page 184
100.0% "terminé. coup de coeur. article sur le blog pour la fin de semaine..."

Comments (showing 1-1 of 1) (1 new)

dateDown_arrow    newest »

Mazel Simon a passé la durée de la guerre à la campagne chez sa grand-mère. Il ne retrouve sa mère qu'à son retour de déportation de Flossenbürg...C'est une femme brisée qu'il retrouve et qui va lui faire vivre son martyr, attendant le retour de son mari, également déporté. Par la parole et en transformant son appartement en musée de la déportation, Simon n'a pas d'ami, étouffé par le poids de l'histoire de sa mère.
Malade, elle meurt en 1967, et la veille de sa mort raconte à son fils son arrestation en 1943, due à une dénonciation. Elle lui révèle de nom d'Olivia Clamp et lui demande de la venger en la tuant.
A contre coeur, Simon accepte.
Son périple pour retrouver cette inconnue, autrefois amie de ses parents va le conduire dans les Ardennes où il va la retrouvée, âgée et mariée avec le grand amour de sa vie, un homme qu'elle a sauvé des griffes des nazis... le jour où la mère de Simon a été arrêtée.
Simon va apprendre à la connaître, elle, son mari, leur histoire... et pour lui, si ce n'est elle la délatrice, ce ne peut-être que lui.
Le dénouement est beaucoup plus subtile ... et horrible.
excellent - un livre qui tient en haleine de la première à la dernière page ! Sous forme d'enquête policière, on a des doutes quant au coupable... et pourtant... on reste assommée par le dénouement !


back to top