Maria Carmo's Reviews > Le voleur d'ombres

Le voleur d'ombres by Marc Levy
Rate this book
Clear rating

by
3054983
's review
Feb 01, 11

bookshelves: enchanting-wondrous-and-magical-lo
Recommended for: To all my goodreads friends!
Read from January 28 to February 01, 2011, read count: 1

A book full of a nostalgic but beautiful atmosphere, a few, well shaped characters, a number of details that can remind a Marc Levy reader of other characters, names or situations of other novels. But that does not become heavy or repetitive - it is rather as if it were possible to have each book as a different instrument in an orchestra, each playing variation of certain beloved themes...

I absolutely think it is a good read!

Maria Carmo

Lisbon, 01 February 2011.
likeflag

Sign into Goodreads to see if any of your friends have read Le voleur d'ombres.
sign in »

Quotes Maria Liked

Marc Levy
“Faut pas s'attacher aux autres, c'est trop risqué.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un. C'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“Il est des petites choses que l'on laisse derrière soi, des moments de vie ancrés dans la poussière du temps. On peut tenter de les ignorer, mais ces petits riens mis bout à bout forment une chaîne qui vous raccroche au passé.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“Il paraît que ce matin-là, sur une digue, la lanterne d'un petit phare abandonné s'est remise à tourner, c'est l'ombre d'un souvenir qui me l'a raconté.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“Les parents ont tout oublié, ce n'est pas de leur faute, ils ont juste vieilli.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“Les gens ne font déjà pas attention aux autres, alors à leurs ombres...”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“C'est ça être un ami, non ? Savoir deviner quand l'autre vous dit le contraire de ce qu'il pense au fond de lui.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“Mon père disait qu'il ne faut jamais comparer les gens, chaque personne est différente, l'important est de trouver la différence qui vous convient le mieux.
Cléa était ma différence.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“Tu es mon voleur d'ombre, où que tu sois, je penserai toujours à toi.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“- Pourquoi me dis-tu ça ?
- Parce que tu es mon fils et que je te connais comme si je t'avais fait.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“Je t'ai vu en companie de cet homme, et le regard que tu lui portais était celui que j'aurais rêvé voir dans tes yeux alors que tu me regardais. Il avait l'air si grand à tes côtés, et moi si petit dans cette allée. Si j'avais pu être cet homme, je t'aurais tout donné, mais je n'étais que moi, l'ombre de celui que tu avais aimé alors que nous étions enfants, l'ombre de l'adulte que j'étais devenu.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“Luc m'a pris dans ses bras. Je crois qu'il pleurait un peu, et je crois que moi aussi. C'est idiot, deux hommes qui sanglotent dans les bras l'un de l'autre. Peut-être pas, finalement, quand ce sont deux amis qui s'aiment comme des frères.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“A l'adolescence, on rêve du jour où l'on quittera ses parents, un autre jour ce sont vos parents qui vous quittent. Alors, on ne rêve plus qu'à pouvoir redevenir, ne serait-ce qu'un instant, l'enfant qui vivait sous leur toit, les prendre dans vos bras, leur dire sans pudeur qu'on les aime, se serrer contre eux pour qu'ils vous rassurent encore une fois.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“Je croyais voir des choses invisibles aux yeux des autres, j'étais encore plus aveugle qu'eux.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“J'ai écouté le sermon du prêtre qui officiait devant la tombe de ma mère. On ne perd jamais ses parents, même après leur mort ils vivent encore en vous. Ceux qui vous ont conçu, qui vous ont donné tout cet amour afin que vous surviviez ne peuvent pas disparaître.
Le prêtre avait raison, mais l'idée de savoir qu'il n'est plus d'endroit dans le monde où ils respirent, que vous n'entendrez plus leur voix, que les volets de votre maison d'enfance seront clos à jamais, vous plonge dans une solitude que même Dieu n'avait pu concevoir.”
Marc Levy, Le voleur d'ombres

Marc Levy
“Si l'enfant que tu étais rencontrait l'homme que tu es devenu, crois-tu qu'ils s'entendraient bien ensemble, qu'ils pourraient être complices ?”
Marc Levy, Le voleur d'ombres


No comments have been added yet.