Veterini's Reviews > Los siete locos

Los siete locos by Roberto Arlt
Rate this book
Clear rating

by
869188
's review
Sep 28, 10

bookshelves: argentina
Read from September 27 to 28, 2010

Ce roman m’a permis de retrouvé le Buenos Aires cauchemardesque tel qu’on pouvait le lire dans la trilogie d’Ernesto Sabato que j’avais beaucoup aimé. Buenos Aires y est décris comme une métropole aliénante, et ici, pour des personnages aliénés. Mégalomane, misanthrope, misogyne à la dernière extrémité, le sens du réel est distordu autour d’eux. Il faut dire que « Les 7 fous » est plutôt un roman d’idées à la Musil, et que leurs idées sont assez terrifiantes, il y est beaucoup question de solitude et de ce que la société devrait être ; et de la manière dont l’être humain devrait se comporter mais n’y arrive. Et tout comme chez Musil il y a aussi un grand projet. Mais vu les personnages il ne s’agit pas d’organiser des festivités pour le moins flou, mais de définir la manière dont le monde doit être gouverné, et de la manière d’y parvenir. Ne s’agissant que de la première partie d’un diptyque, on en ignore tout de la résolution -même si le plan et les objectifs semblent sacrément fumeux-. Mais c’est avant tout une plongée dans la psychée de personnages tordus, ce qui pourrait être sinistre mais leurs extravagances donne au contraire au roman un coté rayonnant.
2 likes · likeflag

Sign into Goodreads to see if any of your friends have read Los siete locos.
sign in »

No comments have been added yet.