Quand je pense que Beethoven est mort alors que tant de crétins vivent...
Enlarge cover
Rate this book
Clear rating

Quand je pense que Beethoven est mort alors que tant de crétins vivent...

3.45 of 5 stars 3.45  ·  rating details  ·  99 ratings  ·  11 reviews
Un jour, lors d’une exposition de masques, Beethoven revient dans la vie d’Eric-Emmanuel Schmitt : l’écrivain se rappelle l’avoir aimé passionnément autrefois, pendant son adolescence.

Pourquoi Beethoven s’est-il éloigné ? Pourquoi l’homme d’aujourd’hui n’éprouve-t-il plus ces émotions, ce romantisme, ces orages intérieurs et cette joie ? Qui a disparu ? Beethoven ou nous ?...more
Hardcover, 198 pages
Published September 1st 2010 by Albin Michel (first published 2010)
more details... edit details

Friend Reviews

To see what your friends thought of this book, please sign up.
This book is not yet featured on Listopia. Add this book to your favorite list »

Community Reviews

(showing 1-30 of 170)
filter  |  sort: default (?)  |  rating details
Marzena
Well, I'm not impressed. While the Kiki part was chaotic yet likeable, I absolutely detested Schmitt's pseudo-intelectual, pseudo-psychological, pseudo-philosophical babbling about his connection to Beethoven.
The_Judge
En général les œuvres de E.-E. Schmitt baigne dans une sentimentalité que je supporte chez peu d'artistes. Et pourtant, à travers cette naïveté qu'on lui attribue, il affirme toujours une démarche optimiste avec un goût évident de la vie. Comme il l'explique lui-même en parlant de Beethoven, cet optimisme n'est pas une forme d'ignorance, un étourdissement de masse produit par un divertissement débilitant. Au contraire, c'est un optimisme actif, politique, un "credo humaniste". En somme, un optim...more
Ifmarybooks
This review has been hidden because it contains spoilers. To view it, click here.
PatriziaBi
Un saggio ed un racconto, quest’ultimo specchio del primo, compongono un libro ispirato ed incentrato sulla figura carismatica ed imponente del genio della musica classica, Ludwig Van Beethoven.
Il saggio breve, lineare nel lessico, è un condensato di poesia e di musica: le parole a tratti compongono melodie e la musica cerca di evadere dalle maglie ben tessute della scrittura e di affermare se stessa.
Le riflessioni dello scrittore, la cui impronta filosofica segna in modo indelebile il saggio, s...more
Yves
Qu'est-ce que j'attendais de ce livre avant de le lire? Je m'attendait à ce que l'auteur me dise pourquoi il aime Beethoven et qu'il me donne le goût d'en écouter pendant la lecture. Je peux donc dire que mes attentes ont été pleinement remplies. J'aime beaucoup la lecture mais j'aime encore plus la musique. Je ne peux pas passer un moment sans en écouter et j'aime partager mes goûts. Cette fois-ci avec ce livre c'est quelqu'un d'autre qui me partage son amour de la musique. Son argumentaire est...more
France
Le titre me rebutait un peu mais j'ai fait confiance à l'auteur et j'en suis très heureuse. Le livre est le deuxième d'une série consacrée aux musiciens que l'auteur apprécie tout particulièrement. J'ai adoré celui consacré à Mozart dont la musique me semble parfois divine. Celui sur Beethoven est plus humain et célèbre l'humanisme et l'optimisme. Ici et là, l'auteur nous invite à écouter des pièces musicales dont il fait référence dans le texte. Tout comme Eric Emmanuel Schmitt, je suis aujourd...more
Edith
Jan 14, 2012 Edith marked it as to-read-someday
Je veux le lire un jour juste parce que j'adore le titre!
Et en plus le titre me fait toujours penser au film La face cachée de la lune, où il y un poisson qui s'appelle Beethoven et qui meurt. (ça n'a aucun rapport avec le livre j'en suis certaine, mais mon cerveau fait toujours d'étranges rapprochements. Il ne faut pas chercher à comprendre...)
David Radavich
C'est un livre quelque peu insouciant, certes, mais aussi charmant et etincelant pour les gens qui peuvent lire francais. Specialement les esprits musicaux l'aimeront.
Vanessa
J'ai aimée l'histoire , un peu moins bon que d'autre de ses livres... cependant il ma tiré quelques larmes alors je ne peux pas dire que c'était mauvais.
Hyem
Comme toujours avec Schmitt on reste partagé,il y a des moments très profonds et d'autres très...naïfs.
Emanuela
Je suis seulement à page 50 de ce livre et je l'adore déjà! Je vous en dirai plus lorsque je l'aurai terminé.
Cristina
Cristina marked it as to-read
Jul 27, 2014
Maylis Audoux
Maylis Audoux marked it as to-read
Jul 20, 2014
Oana Drăguşin
Oana Drăguşin marked it as to-read
Jul 14, 2014
Anthelia  Amazes
Anthelia Amazes marked it as to-read
Jul 13, 2014
Dominic Fortin-Charland
Dominic Fortin-Charland marked it as to-read
Jul 04, 2014
Andréanne Robichaud
Andréanne Robichaud marked it as to-read
Jun 22, 2014
Vincent Rivas-Flores
Vincent Rivas-Flores marked it as to-read
Jun 10, 2014
Oumayma
Oumayma marked it as to-read
Jun 10, 2014
Badr
Badr marked it as to-read
May 06, 2014
Marie-Ève
Marie-Ève marked it as to-read
May 03, 2014
Andreea
Andreea marked it as to-read
Apr 01, 2014
« previous 1 3 4 5 6 next »
There are no discussion topics on this book yet. Be the first to start one »
2976
A popular contemporary French author and dramatist, his plays are translated and staged in more than 30 countries all over the world.

He studied at the Lycée du Parc in Lyon and was accepted at the famous École normale supérieure in Paris (1980–1985), where he received a doctorate in philosophy. As the theme for his dissertation, he chose "Diderot and metaphysics". He spent three years teaching in...more
More about Éric-Emmanuel Schmitt...
Oscar et la dame rose Monsieur Ibrahim and The Flowers of the Qur'an La Part de l'autre خرده جنایت‌های زناشوهری The Most Beautiful Book in the World: Eight Novellas

Share This Book

“CREDO NOWOCZESNEGO HUMANIZMU

Jestem optymistą, ponieważ uważam, że świat jest okrutny, niesprawiedliwy, obojętny.

Jestem optymistą, ponieważ życie jest dla mnie za krótkie, zbyt ograniczone, bolesne.

Jestem optymistą, ponieważ odprawiłem żałobę po obiektywnej prawdzie i teraz już wiem, że nigdy nie będę wiedział.

Jestem optymistą, ponieważ dostrzegam, że wszelka równowaga jest krucha i tymczasowa.

Jestem optymistą, ponieważ nie wierzę w postęp, a dokładniej mówiąc w postęp samoistny, nieunikniony, nieuchronny, postęp beze mnie, bez nas, bez naszej woli i naszego potu.

Jestem optymistą, ponieważ obawiam się, aby nie nadeszło najgorsze, więc zrobię wszystko, aby go uniknąć.

Jestem optymistą, ponieważ to jedyne inteligentne rozwiązanie, jakie mogę wyciągnąć z absurdu.

Jestem optymistą, ponieważ to jedyna spójna postawa, jaką podszeptuje mi rozpacz.

Tak, jestem optymistą, ponieważ bycie optymistą to atrakcyjna stawka; jeżeli los dowiedzie mi, że miałem rację, ufając - wygram; jeżeli los ujawni mój błąd, nic nie stracę, a moje życie będzie lepsze, bogatsze, bardziej użyteczne.”
1 likes
More quotes…