Goodreads helps you keep track of books you want to read.
Start by marking “Le Libraire” as Want to Read:
Le Libraire
Enlarge cover
Rate this book
Clear rating
Open Preview

Le Libraire

3.04  ·  Rating Details  ·  286 Ratings  ·  19 Reviews
Le personnage principal du Libraire est une espèce de Meursault, la candeur en moins, le sarcasme en plus, mais tout aussi indifférent à ce qui l'entoure. Il s'appelle Hervé Jodoin, il a perdu son emploi de répétiteur au collège Saint-Étienne, à Montréal, et il est prêt à accepter n'importe quel boulot, du moment qu'il y ait peu à faire et qu'on le laisse tranquille. Quand ...more
Paperback, 143 pages
Published 2000 by Pierre Tisseyre (first published 1960)
More Details... edit details

Friend Reviews

To see what your friends thought of this book, please sign up.

Reader Q&A

To ask other readers questions about Le Libraire, please sign up.

Be the first to ask a question about Le Libraire

This book is not yet featured on Listopia. Add this book to your favorite list »

Community Reviews

(showing 1-30 of 429)
filter  |  sort: default (?)  |  Rating Details
Marie Côté
Mar 05, 2015 Marie Côté rated it really liked it
Ça fait toujours plaisir de tomber sur un bon roman, lorsque - à la base - on est forcé de lire un livre pour l'école. Ce petit ouvrage se dévore en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. J'ai d'ailleurs passé beaucoup plus de temps à réfléchir à la portée du texte, par la suite. On ne peut qu'imaginer le message que l'auteur a souhaité faire passer. On ne sait pas vraiment si on a sous les yeux un exemple du triomphe de la liberté (d'expression, mais pas seulement), ou au contraire une lour ...more
Emily
Apr 08, 2011 Emily rated it did not like it
I had to read this for my French class this year. Unfortunately I didn't get much out of it, probably due to the fact that my French is very limited. Maybe if I were more fluent I would have enjoyed it better. That, and had I not been forced to read it. Even still I didn't really enjoy the plot - not my type of novel. I will say one good thing about it: it was short.
Pierre A Renaud
May 01, 2015 Pierre A Renaud rated it really liked it
Sous la chape de plomb de la Grande Noirceur cléricale, récit du lent éveil d'une indifférence tranquille préfigurant la Révolution Tranquille à venir.

Suggestion de lecture: Quand le clergé faisait la pluie et le beau temps dans nos bibliothèques
Etienne02breton
Nov 05, 2014 Etienne02breton rated it it was amazing
Une belle suprise. Un roman surprenant, qui m'a accroché par son personnage principal, que j'ai adoré et par le style d'écriture fort accrocheur. Un roman simple, mais fort agréable!
Annie
Apr 11, 2015 Annie rated it did not like it
Une ode à la crétinité... Un livre sur l'art de passer à côté de sa vie...
Frederic Fovet
Jun 16, 2014 Frederic Fovet rated it did not like it
Fade et sans intérêt. Comparer cela à L'étranger comme on le fait est...oaui, bref, passons!
Simon
Jul 06, 2012 Simon rated it liked it
Un enseignant montréalais au chômage se fait engager comme responsable du rayon des livres dans un magasin de province où le propriétaire vend en cachette des livres bannis par l'église. Dans son journal, il raconte sa routine au magasin et à la taverne, ses rencontres avec sa propriétaire et les problèmes qui surviennent après qu'il ait vendu un livre interdit à un collégien. Il s'efforce d'être le plus paresseux possible et fait preuve d'une constante insolence. C'est un court livre qui malgré ...more
Isabelle  Lightwood
Boring, but still somewhat interesting.
Isabelle P.
Oct 27, 2015 Isabelle P. rated it really liked it
Un classique
Vanessa-Hayden Lachance
(view spoiler) Excepté pour le sarcasme omniprésent, j'avoue ne pas voir l'intérêt de ce livre, même l'histoire «d'amour» est sans intérêt.
Yves
Aug 21, 2012 Yves rated it really liked it  ·  review of another edition
J'ai bien aimé ce roman sur un anti-conformiste du Québec des années 1950. C'est l'histoire d'un homme qui se trouve un emploi dans une librairie et qui se met à vendre des livres interdits par la censure du clergé. Ce livre démontre bien quelle oppression devaient subir les Québécois avant la fameuse révolution tranquille. C'est un livre court mais qui va droit au but.
Jocelyne
Jan 21, 2015 Jocelyne rated it really liked it
J'ai beaucoup aimé le personnage principal, Monsieur Jodoin! Son sarcasme était très subtil, mais il me faisait rire!
J'avoue que la fin n'était rien de très spéciale, d'après moi, mais en gros, j'ai beaucoup aimé ce roman (beaucoup plus que L'Étranger, en tout cas).
Amelie
Feb 02, 2011 Amelie rated it it was ok
I'm not sure what to think right now...
It took me a few hours to read and I just kept reading until the end not knowing what to to with this... I may update this review later...
Lubnaa
Nov 22, 2014 Lubnaa rated it did not like it
1.5/5

The protagonist was too unlikeable.

-______________________________-
Sophie
Feb 05, 2013 Sophie rated it liked it


Meh, really? A good school book i guess, but not that exciting. Quick read
Philippe Milot
Oct 31, 2012 Philippe Milot rated it did not like it
J'ai trouvé le livre plutôt endormant. Je ne comprend pas l'engouement pour Le Libraire.
Geneviève Fournier-goulet
Pour les profs, une belle comparaison possible avec L'étranger de Camus.
France
Aug 14, 2011 France rated it it was ok
Livre assez ennuyeux - commentaire social d'une autre époque.
Noémie
Aug 13, 2011 Noémie rated it really liked it
Shelves: school
Littérature québécoise, cégep
Noemie Del Duca
Noemie Del Duca marked it as to-read
Apr 29, 2016
Joey Dhaumya
Joey Dhaumya marked it as to-read
Apr 25, 2016
Liz Medendorp
Liz Medendorp rated it liked it
Apr 18, 2016
Sofia
Sofia marked it as to-read
Apr 09, 2016
Laurie-Ève
Laurie-Ève marked it as to-read
Apr 07, 2016
Joelle
Joelle rated it really liked it
Apr 02, 2016
Francis Goyave
Francis Goyave rated it really liked it
Mar 29, 2016
Amelie
Amelie added it
Mar 27, 2016
Rob
Rob rated it liked it
Mar 27, 2016
« previous 1 3 4 5 6 7 8 9 14 15 next »
There are no discussion topics on this book yet. Be the first to start one »
  • Un ange cornu avec des ailes de tôle
  • Rue Deschambault
  • Les Aurores montréales
  • Une saison dans la vie d'Emmanuel
  • Volkswagen Blues
  • Salut Galarneau!
  • Les Lettres Chinoises
  • Quelques adieux
  • The Alley Cat
  • Le Torrent
  • Un homme et son péché
  • Maria Chapdelaine
  • Carnets de naufrage
  • Paul Moves Out

Share This Book



No trivia or quizzes yet. Add some now »

“(...) je me suis mis à boire comme d'habitude. Personne ne m'a adressé la parole jusque vers minuit et demi. Alors le père Manseau, resté jusque-là impassible et étranger au débat, s'est mis sur pied, péniblement, parce qu'il souffre de l'arthrite, et s'est approché de ma table. Sa figure bronzée, inexpressive, touchait presque mon oreille.
- Je suis au courant de votre histoire, dit-il. Moué, c'est pas de mes affaires. Mais vous êtes nouveau icitte. Moué, ça fait soixante-deux ans que je promène ma carcasse. Eh ben, c'est pas bon pour la santé icitte de contrer les curés. Les ficelles, c'est eux autres qui les ont, vous comprenez...
Il hésita quelques secondes puis ajouta en guise d'excuse:
- Je dis ça, moué, au fond, personnellement, ça me fait ni chaud ni froid. Le jour, je travaille à la manufacture; le soir, je bois ma bière. Au fond, c'est pas ça qui me dérange. Mais c'est pour vous dire, vous
comprenez...
Je m'étais levé moi aussi et je m'aperçus que je serrais la main au père Manseau. Je ne sais s'il se rendit compte de mon émotion. Peu probable. Il n'en laissa, en tout cas, rien voir. Sans doute, sa mise en garde ne m'apprenait-elle rien de nouveau. Je savais à quoi m'en tenir. Mais c'était l'intention qui me touchait, le sentiment de fraternité, de solidarité peut-être que le père Manseau avait voulu exprimer - la fraternité d'un simple voisin de table tenu à l'écart par ses concitoyens bien-pensants à cause de son alcoolisme... ll me tira d'embarras en portant deux doigts à la visière de sa casquette de cuir:
- À la revoyure, m'sieur Jodoin, pis bonne chance, là.
Et il s'éloigna, oscillant, écarquillé, de sa démarche raide de pantin, sans presque plier les genoux. Mon émotion tomba vite; heureusement, car je n'aime pas être ému. D'ailleurs, ayant bu tout mon soûl, j'étais protégé des cinglures du monde extérieur.”
0 likes
More quotes…