Un petit pas pour l'homme
Enlarge cover
Rate this book
Clear rating

Un petit pas pour l'homme

3.81 of 5 stars 3.81  ·  rating details  ·  188 ratings  ·  14 reviews
Si on aime l'atmosphère des quartiers branchés des grandes villes – petits cafés sympathiques, filles sublimes et grands adolescents de 30 ans –, on succombera au charme débridé de Un Petit Pas pour l'homme, roman “urbano-funkyscratch-ironicotechnopop” signé Stéphane Dompierre.

Daniel vient de rompre après six ans et demi de vie quasi conjugale parce que son “amour pour S

...more
Paperback, 227 pages
Published 2007 by Québec-Amérique (first published 2005)
more details... edit details

Friend Reviews

To see what your friends thought of this book, please sign up.

Reader Q&A

To ask other readers questions about Un petit pas pour l'homme, please sign up.

Be the first to ask a question about Un petit pas pour l'homme

This book is not yet featured on Listopia. Add this book to your favorite list »

Community Reviews

(showing 1-30 of 245)
filter  |  sort: default (?)  |  rating details
Mathieu Fortin
es personnages attachants, forts et vulnérables et une histoire pleine d'espoir, pleine de vie, pleine de réalisme, c'est ce qu'offre Stéphane Dompierre.

Daniel, que ses amis appellent Deejay, est gérant d'un magasin de disque à Montréal. Un matin, il annonce à sa blonde qu'il ne l'aime plus et qu'ils se séparent. Il est dans la première phase, celle dite du taureau relâché, aussi connue sous le nom de phase du caniche en rut zignant sur la jambe du mononcle habillé propre qu'on ne voit pas souve...more
Rose
HORRIBLE!
Le gars écrit bien et est assez drôle, je vais lui donner ça. Mes doutes sont nés quand les scènes plagiées sur High Fidelity (un roman que j'adore) se sont multipliées. Ensuite, je n'arrivais pas à décider si le personnage avait été créé pour être antipathique (voir High Fidelity) ou si c'était l'auteur qui était un adolescent attardé borderline misogyne (tous les personnages féminins sont décrits par leur potentiel de baisabilité, ça fini par être lourd et pas dans le sens génial de B...more
Jean-nicolas Bleau
Un excellent livre. Ce livre m'a été laissé en héritage par mon grand ami récemment décédé. J'ai donc eu plusieurs pensées et réflexions puisque je me suis identifié avec le personnage principal. C'est une belle histoire d'espoir que nous raconte Daniel.

Un livre drôle, simple et authentique. Il est facile de s'identifier au quotidien du personnage car à un moment donné, nous avons tous pu vivre ce qu'il nous raconte avec brio. Sans rentrer dans les détails de l'histoire, je le recommande chaude...more
Keven Girard
Dompierre creuse ici un sujet commun à tous: les relations amoureuses. Il y met cependant sa sauce piquante qui titillera votre langue de sa formidable saveur épicée. Que ce soit par le ton sarcastique sur lequel est basé le roman ou par la force des personnages, chaque phrase et chaque paragraphe nous amène à vouloir lire le suivant.

Il est surprenant de voir dans ce bouquin le ramassis de situations étrangement près de la réalité démontrant ainsi que l'auteur est fin observateur. Chaque scène s...more
Writerlibrarian
Le célibat sur toutes ses coutures. Après Le journal de Bridget Jones d’Helen Fielding, Petite philosophie de l’amour d’Alain de Botton, nous arrive un premier roman un peu loufoque, un peu philosophique sur la condition du célibataire québécois.

Sur un ton humoristique nous suivons Daniel J, le narrateur dans les méandres de sa nouvelle condition de célibataire. Un matin de juillet, Daniel annonce à sa blonde, Sophie «Je t’aime plus ». Avec trois petits mots, il chambarde l’ordre casanier de sa...more
Guy
J'ai lu ceci dans ma vingtaine. Je l'ai relu 25 ans plus tard et je n'ai pas apprécié autant malgré que c'est une bonne lecture. Selon moi c'est l'évolution de ma lecture qui fait que l'appréciations diminué. Je maintiens le nombres d'étoiles attribué lors de ma première lecture.
Londonmabel Mabel
Apr 23, 2011 Londonmabel Mabel rated it 4 of 5 stars
Recommends it for: humor, boy books
Ceci était mon deuxième livre de Dompierre et il est maintenant un de mes auteurs préférés. Style High Fidelity en français, avec le magasin de disques et le mec qui veut pas se transformer enfin en adulte; mais c'est plus drôle, le héros est plus sympa, et ça contient une bonne scène de sexe. J'ai aussi adoré son livre Morlante, que j'ai l'intention de relire. Vraiment mon sens d'humour.

This was my second Dompierre book, and he's one of my faves now. Sort of the French "version" of High Fideli...more
Nico Roulo
Un classique pour notre génération.
Mandana
He has even written about Byblos in this book! Not that I understand all he's saying, but I can feel the touristic atmosphere of the Duluth street, the energy he gets after his daily visits to his local cafe, and the value of a balcony for the quality of life - in this town in particular. Overall, it feels good to read a Montrealer's book - even with a limited knowledge of French.
Jennifer
De l'abus de métaphores maladroites et de la complaisance dans le stéréotype. Je l'ai lu jusqu'au bout malgré tout. Quelques bons passages mais dans l'ensemble, je n'ai pas compris l'engouement.
Adam Hodgins
Story of a guy who works in a record store looking for love. The Quebecois "High Fidelity".
Véro
Un livre sympa, mais sans plus. Facile à lire. Un certain passage torride...
Leonard Belmont
Intéressant et rigolo
Lisdanay
Funny and entertaining
Vincent Deslandes
Vincent Deslandes is currently reading it
Aug 26, 2014
Lyne
Lyne added it
Jul 10, 2014
Mathieu Morin
Mathieu Morin is currently reading it
Jun 29, 2014
« previous 1 3 4 5 6 7 8 9 next »
There are no discussion topics on this book yet. Be the first to start one »
553645
Son premier roman, Un petit pas pour l’homme, lui a valu le Grand Prix de la relève littéraire Archambault en 2005, en plus de s’attirer la faveur des critiques et un succès public instantané. Boursier du Conseil des arts et des lettres du Québec, Stéphane Dompierre a d’abord fait des études en musique avant de se tourner vers l’écriture. Son premier roman est édité en France et en Corée du Sud et...more
More about Stéphane Dompierre...
Mal élevé Corax (L'Orphéon, #5) Morlante Stigmates et BBQ Jeunauteur : Souffrir pour écrire (Jeunauteur, #1)

Share This Book