Jean Barbe





Jean Barbe


Born
in Montréal, Canada
November 24, 1962


Jean Barbe est un écrivain et journaliste culturel québécois, né à Montréal le 24 novembre 1962. Il publie d'abord un roman, Les Soupers de fête, et un recueil d'articles, Chroniques de l'air du temps, aux éditions du Boréal au début des années 1990. Puis, chez Leméac, il fait paraître en 2001 Autour de Dédé Fortin, un essai biographique, suivi, en 2004 et 2005, de deux romans: Comment devenir un monstre, et Comment devenir un ange (en coédition avec Actes Sud). Il occupe la fonction de directeur de l'éditorial aux éditions Leméac depuis septembre 2005.

Average rating: 3.75 · 425 ratings · 22 reviews · 10 distinct works · Similar authors
Comment devenir un monstre

3.78 avg rating — 225 ratings3 editions
Rate this book
Clear rating
Comment devenir un ange

3.86 avg rating — 131 ratings — published 2005 — 3 editions
Rate this book
Clear rating
Autour de Dédé Fortin

3.65 avg rating — 23 ratings — published 2001
Rate this book
Clear rating
Le travail de l'huître

3.57 avg rating — 21 ratings
Rate this book
Clear rating
De Quoi le Québec a-t-il be...

by
3.45 avg rating — 11 ratings — published 2011
Rate this book
Clear rating
De quoi le Québec a-t-il be...

by
3.29 avg rating — 7 ratings — published 2012
Rate this book
Clear rating
Les Soupers de fête

2.25 avg rating — 4 ratings
Rate this book
Clear rating
Chroniques de l'air du temps

0.00 avg rating — 0 ratings — published 1993
Rate this book
Clear rating
Passez au salon: 150 anecdo...

by
3.41 avg rating — 22 ratings — published 2014 — 3 editions
Rate this book
Clear rating
Montréal

by
0.00 avg rating — 0 ratings — published 1998
Rate this book
Clear rating
More books by Jean Barbe…

Upcoming Events

No scheduled events. Add an event.

“La solitude est une équation simple parce qu'elle réduit à un le nombre des variables. (p.108)”
Jean Barbe, Comment devenir un ange

“Après les larmes, il n'y avait rien. Pleurer était une occupation. Pleurer l'habitait. Quand il pleurait, il pouvait étreindre sa douleur et être étreint par elle. Mais quand il ne pleurait plus... Quand les larmes l'avaient déserté, quand la douleur s'assoupissait pour un temps, il ne lui restait plus rien.”
Jean Barbe, Comment devenir un ange

“J'avais voulu changer le monde, à tout le moins le fustiger, mais dix ans d'efforts m'avaient surtout donné l'envie de m'acheter une voiture pour éviter le peuple dans le métro aux heures de pointe. (p.224)”
Jean Barbe



Is this you? Let us know. If not, help out and invite Jean to Goodreads.